Georges Sokoloff

historien français

Georges Sokoloff, né le à Bois-Colombes et mort le à Paris, est un historien, politologue et économiste français, spécialiste du monde russe[1].

BiographieModifier

Georges Sokoloff, né le à Bois-Colombes, et mort le , était un expert français du monde russe. Il était diplômé de l’I.E.P. de Paris, docteur en géographie économique et docteur d’Etat en science politique. Professeur émérite de civilisation russe contemporaine, il était conseiller du CEPII. Ses travaux de recherche, menés dans le cadre du CNRS et du CEPII, portaient principalement sur les aspects économiques et géopolitiques du monde russe considéré dans une perspective historique. Georges Sokoloff a enseigné l’économie de l’URSS, de la Russie et des pays proches aux Langues Orientales et à Sciences-Pô Paris. Il était membre du Conseil scientifique du Haut Collège d’économie de Moscou, à la fondation duquel il a participé. Il a effectué de très nombreuses missions à l’étranger et a été consultant auprès d’institutions internationales publiques et privées. Il a notamment publié L’Economie obéissante (Calmann-Lévy, 1976), The Economy of Détente (Berg, 1987), La Puissance pauvre (Fayard, 1993), l’année noire (Albin Michel, 2000), et Métamorphose de la Russie (Fayard, 2003).


PublicationsModifier

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. Daniel Vernet, « L’historien Georges Sokoloff est mort à 80 ans », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  2. a et b « CEPII - Georges Sokoloff - Présentation », sur www.cepii.fr (consulté le )

Liens externesModifier