George William Patchett

George William Patchett

Naissance
Radford, Nottinghamshire, Angleterre (Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni)
Décès (à 73 ans)
Cannes (Ille-et-Vilaine) (Drapeau de la France France)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Domaines Pilote de moto, ingénieur
Influencé par Frantisek Janecek
George Lanchester
Renommé pour pistolet-mitrailleur Sterling Mk IV L2A3

George William Patchett, ne le et mort le [1] est un pilote motocycliste et ingénieur britannique. Il est célèbre pour avoir conçu le pistolet-mitrailleur Sterling-Patchett, adopté par l’armée britannique après la Seconde Guerre mondiale comme remplaçant de la Sten, et conservé en service jusque dans les années 1990 et l'abandon de ce type d'arme au profit du fusil d'assaut.

Famille Modifier

George William Patchett est né le dans le Nottinghamshire en Angleterre. Il est le fils de George Arthur Patchett (1868-1946) et Mary Jane Patchett, née Tegerdine[2]. En 1901, à l’époque de la naissance de George William, le père était terrassier souterrain et la famille vivait à Radford. George William a eu cinq frères et sœurs. Trois ne survécurent pas à l’enfance. Pour les autres, l’aînée, Gertrude Mary (1890-1905), décéda à 15 ans. Le second, Leonard (né en 1898), s’enrôla à Nottingham dans le 12e Bataillon du Royal Northumberland Fusiliers au début de la Première Guerre mondiale. Il fut tué au combat à 17 ans le en France, et son corps n’a jamais été retrouvé[3].

George William Patchett épouse le , Juliette Martha Malachier à Paris, alors dans le département de la Seine. Il est décédé avant le 31 décembre 1974, à Cannes (Ille-et-Vilaine) en Bretagne, à l’âge de 72 ans. Il a été enterré dans cette commune[2].

Carrière Modifier

Au début de sa carrière, il a été coureur motocycliste pour des fabricants de motos tels que Brough Superior, McEvoy et la société d’armement belge FN Herstal. À Pendine, au Pays de Galles, il remporte le Welsh TT en 1925 et le Welsh TT side-car en 1927 sur des machines Brough.

En 1930, il est recruté par le fabricant d’armes tchèque František Janeček, fondateur de la société de motos Jawa. Janeček voulait construire une moto moins chère que ses modèles du moment. Les contacts de Patchett avec la société Villiers ont permis la conception d’un nouveau modèle Jawa autour du moteur à deux temps Villiers 175 cc qui s’est avéré très populaire[4].

 
Pistolet-mitrailleur Sterling Mark IV L2A3 de calibre 9 mm

Au début de la Seconde Guerre mondiale en 1939, Patchett rentra en Angleterre et commença à travailler sous la direction de l’ingénieur automobile George Lanchester à la Sterling Armaments Company à Dagenham, dans l’Essex, aidant à préparer la fabrication du pistolet-mitrailleur Lanchester Mk 1. En quittant Prague en 1938, il avait réussi à jeter des échantillons prototypes du nouveau fusil antichar de Janeček par-dessus le mur de l’ambassade britannique[4].

En 1942, il dirigeait une équipe de conception pour concevoir un nouveau pistolet-mitrailleur selon les spécifications de l’armée, appelée « Patchett Machine Carbine ». Après avoir participé avec succès à de vastes essais de l’armée du milieu à la fin des années 1940, elle a été adoptée par l’armée britannique sous le nom de pistolet-mitrailleur Sterling L2A1 de 9 mm pour remplacer le Sten. Une version modifiée, le L2A3, était le très populaire Sterling Mk IV qui a été en service jusque dans les années 1990[5].

En 1966, la Haute Cour britannique a accordé à Patchett 116 975 £ (2,2 millions de £ en 2021) pour l’utilisation par le gouvernement britannique de la mitraillette qu’il a brevetée. Le même montant a été accordé à Sterling, qui avait intenté une action en justice pour un demi-million de livres. Le juge Lloyd-Jacob a qualifié Patchett d'« inventeur distingué et de designer apprécié » en décernant le prix[6].

Notes et références Modifier

  1. (en) « Jawa », sur Czech Innovation Expo (consulté le ).
  2. a et b (en) « George William Patchett », sur FamilySearch (consulté le ).
  3. (en) « Leonard Patchett », sur Nottinghamshire County Council (consulté le ).
  4. a et b « 1959 JAWA 355 - Part One » (consulté le )
  5. « Sterling - Patchett L2A1 (Mk.1) - L2A3 (Mk.4), L34A1 (Mk.5) submachine gun (Great Britain) » (consulté le )
  6. « Gun inventor gets £116,000 », Birmingham Daily Post,‎ , p. 9 (lire en ligne, consulté le )

Bibliographie Modifier

Liens externes Modifier