George Chepfer

humoriste et chansonnier lorrain
George Chepfer
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Activités

George Chepfer est né le à Nancy et décède en 1945. Il fut un chansonnier, humoriste lorrain et participa à quelques films.

Il s'amuse à caricaturer la manière de parler des paysans lorrains et compose des saynètes comiques. Après ses débuts en Lorraine (il débutera en 1900 sur les tréteaux de Cirey-sur-Vezouze)[1], il s'installe à Paris, et devient un des chansonniers connus de l'époque. Après la mort de son beau-père, il prend la direction de l'imprimerie Royer à Nancy, mais continue à se produire à Paris. Son succès est dû à des imitations (Sarah Bernhardt ou des paysans lorrains), à des chansonnettes à l'ancienne (notamment une interprétation extraordinaire de La Leçon de valse du petit François) et à des histoires pittoresques et pleines d'humour (La Première Communion du gamin). En 1930, à 60 ans, George Chepfer enregistre son premier disque et obtient le grand prix du disque en 1934. Il demanda à plusieurs reprises à son ami lorrain, Jules-Marie Laure Maugüé, de lui harmoniser ou d'arranger des chansons populaires de Lorraine, dont plusieurs furent publiées.

Il participe comme acteur à quelques films :

Il se produisait souvent dans des galas à titre gracieux pour des œuvres. Il arborait une moustache en guidon très fournie.

Son nom est donné à un collège et à une rue de Nancy, et à Art-sur-Meurthe, à un collège de Villers-lès-Nancy et la salle des fêtes de Velle-sur-Moselle.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cirey-sur-Vezouze d'où viens-tu ? de G. EPPE

BibliographieModifier

  • Textes et chansons / George Chepfer, présenté par Jean-Marie Bonnet et Jean Lanher, Presses universitaires de Nancy, Éditions Serpenoise, Nancy, Metz, 1983, 437 p., (ISBN 2-86480-144-2)