Ouvrir le menu principal
Gary Hoffman

Naissance 1956
Vancouver Drapeau du Canada Canada
Activité principale Violoncelliste
Éditeurs BMG (RCA), Sony, EMI, Harmonia Mundi
Formation Karl Fruh, Janos Starker
Enseignement Chapelle musicale Reine Élisabeth
Récompenses Premier Grand Prix Concours Rostropovitch en 1986
Site internet agence artistique

Gary Hoffman, né le 24 juin 1956 à Vancouver, est un violoncelliste canadien.

Depuis 2011, il est également professeur à la Chapelle musicale Reine Élisabeth en Belgique.

BiographieModifier

Membre d'une famille de nombreux musiciens originaires de Vancouver, Gary Hoffman étudie d'abord avec Karl Fruh à Chicago et fait ses débuts au Wigmore Hall de Londres dès l'âge de 15 ans. En 1979, il donne son premier concert à New York et devient, à l'âge de 22 ans, le plus jeune professeur de la célèbre école de musique de l'université de l'Indiana où il reste huit ans. Il continue toujours d'enseigner dans les plus grandes académies et festivals (Aspen, Gregor Piatigorsky Seminar/California, Académie Sibélius à Helsinki... ). Actuellement il est maître à la Chapelle musicale Reine Élisabeth en Belgique où il enseigne à de jeunes violoncellistes de haut niveau.

Le Premier Grand Prix Rostropovich qu'il obtient à Paris en 1986 lui ouvre les voies d'une carrière internationale qui le conduit à se produire avec les plus grandes formations: Chicago, London Symphony, English Chamber Orchestra, Montréal, Toronto, Baltimore, Los Angeles Chamber Orchestra, National Symphony Orchestra, Orchestre Philharmonique de Radio-France … sous la direction d'André Prévin, Herbert Blomstedt, James Levine, Andrew Davis, Mstislav Rostropovich, Charles Dutoit, Kent Nagano, Jesús López Cobos

Gary Hoffman est également un récitaliste confirmé, invité dans les plus grandes salles: Alice Tully Hall à New York, Suntory Hall à Tokyo, Ambassador Auditorium à Pasadena (Californie), Teatro Pergola à Florence, Tivoli à Copenhague, Gulbenkian à Lisbonne, St-Lawrence Center à Toronto, université McGill à Montréal, au Théâtre des Champs-Élysées, à la Beethovenhaus de Bonn (intégrale des Sonates piano et violoncelle de Beethoven), Théâtre du Châtelet à Paris ... Gary Hoffman est aussi membre de la Lincoln Center Chamber Music Society à New York, il joue avec Leon Fleisher, Joshua Bell, André Watts, Julian Rachlin

S’il affectionne le grand répertoire classique, Gary Hoffman n'en dédaigne pas pour autant la musique contemporaine, dont il est un porte-parole engagé. Ainsi des compositeurs tels que Graciane Finzi (création en 2002), Renaud Gagneux (création en 2000), Joël Hoffman (création en 1998), Laurent Petitgirard (création en 1994), Eliott Carter (créations du concerto en 2006 à Monte-Carlo), Dominique Lemaître, Julius Bürger, Jean-Louis Florentz, Shohat (création en 2001), Arad Atar (création en 2011).

Gary Hoffman a enregistré pour BMG (RCA), Sony, EMI, Le Chant du Monde, Delos. Son prochain enregistrement, consacré à Mendelssohn, paraîtra en 2012 chez La Dolce Volta.

Installé depuis 1990 à Paris, il joue sur un Niccolò Amati de 1662 ayant appartenu à Leonard Rose.

Discographie sélectiveModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier