Ouvrir le menu principal

La Glacière-Gentilly
Image illustrative de l’article Gare de la Glacière-Gentilly
La gare de la Glacière-Gentilly en 1985
Localisation
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 13e
Adresse Entre la rue des Longues-Raies, le boulevard Kellermann, la rue Brillat-Savarin, la place et la rue de Rungis
Coordonnées géographiques 48° 49′ 19″ nord, 2° 20′ 53″ est
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Petite Ceinture

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
La Glacière-Gentilly

La gare de la Glacière-Gentilly est une ancienne gare aux marchandises, disparue, de la ligne de Petite Ceinture à Paris, en France.

CaractéristiquesModifier

La gare se situait dans le 13e arrondissement de Paris, dans l'espace délimité par la rue des Longues-Raies, le boulevard Kellermann, la rue Brillat-Savarin, la place de Rungis et la rue de Rungis.

HistoriqueModifier

La gare est ouverte le afin de desservir les arrondissements du sud de Paris. Elle est active jusqu’en 1993, fin du trafic régulier de marchandises sur la Petite Ceinture. Sa portion occidentale est démolie au début des années 1990[1].

La gare accueille de 1994 à 1998 la base d'essais de la petite ceinture, louée à la RATP par la SNCF et construite pour les essais du SAET devant être utilisé sur ligne 14 du métro de Paris. Elle est détruite à la fin de la campagne de tests, le site étant remis en l'état[2].

La partie orientale est détruite en 2005 dans le cadre de la ZAC Gare de Rungis et complètement réaménagée. Cependant, la continuité de la Petite Ceinture est maintenue avec couverture partielle des voies[3] et création d'un passage à niveau permettant un franchissement piéton par la rue Madeleine-Brès et la rue Augustin-Mouchot.

FilmographieModifier

Une scène du film américain Le Train, réalisé par John Frankenheimer et Bernard Farrel et sorti en 1964, a été tournée dans cette gare.

Notes et référencesModifier

  1. Site petiteceinture.org, Gare aux voyageurs du Parc de Montsouris (1867) et gare aux marchandises de La Glacière-Gentilly (1882), par Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF), 23 janvier 2010 lire (consulté le 10 juillet 2013).
  2. « La Base d’Essais de la Petite Ceinture (BEPC) », sur metro-pole.net via web.archive.org, article de mai 2004 (consulté le 10 octobre 2015).
  3. [PDF]Étude prospective sur le devenir de la Petite Ceinture, Atelier parisien d'urbanisme, août 2011, p. 30. Consulté le 19 décembre 2011.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier