Rue Brillat-Savarin

rue de Paris, France

13e arrt
Rue Brillat-Savarin
Image illustrative de l’article Rue Brillat-Savarin
La rue Brillat-Savarin, vue vers l'ouest.
Situation
Arrondissement 13e
Quartier Maison-Blanche
Début 42, rue des Peupliers
Fin 1, rue Henri-Becque
41, rue Boussingault
Morphologie
Longueur 960 m
Largeur 12 m
Historique
Création Avant 1730
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 1302
DGI 1300
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Brillat-Savarin
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Brillat-Savarin est une voie située dans le quartier de la Maison-Blanche du 13e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

La rue Brillat-Savarin est desservie à proximité par la ligne de tramway    et les lignes de bus RATP 21 62 67.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826), personnalité politique et magistrat, connu comme gastronome et critique culinaire .

HistoriqueModifier

Cette voie est indiquée sur le plan de Roussel de 1730 comme ancienne partie de la « rue du Pot-au-Lait[1] », de la « rue du Petit-Gentilly » et de la « rue du Grand-Gentilly » de la commune de Gentilly.

Elle est rattachée à la voirie de Paris en 1863 et prend par arrêté municipal du 28 décembre 1894 le nom de « rue Brillat-Savarin ».

La rue du Pot-au-Lait était établie sur la rive gauche de la Bièvre morte (bras correspond au cours primitif de la rivière). L'espace compris entre la Bièvre morte et la Bièvre vive (bras vif artificiel légèrement surélevé) correspondant aux numéros impairs, cité florale, rue Vergniaud, rue Auguste-Lançon était une zone de prés submersibles et d'étangs. La partie de la Bièvre longeant la rue fut couverte en 1904, les riverains furent expropriés en 1894-1895 et la vallée remblayée. La rue Brillat-Savarin suit le tracé de l'ancienne rue du Pot-au-Lait à un niveau supérieur de 11 mètres[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 242.
  2. Renaud Gagneux Jean Anckaert Gérard Conte, Sur les traces de la Bièvre parisienne, Paris, Editions Parigramme, , 157 p. (ISBN 2 84096 238 1), p. 82
  3. D'après la plaque commémorative apposée sur l'immeuble.