Gare de Saint-Ouen-sur-Seine

Saint-Ouen-sur-Seine
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Ouen-sur-Seine
Le bâtiment voyageurs au début du XXe siècle.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Ouen-sur-Seine
Coordonnées géographiques 48° 54′ 36″ nord, 2° 20′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Cie Nord (1908-1938)
SNCF (depuis 1938)
Services Aucun
Caractéristiques
Ligne(s) De La Plaine à Ermont - Eaubonne
Voies 2 voies
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Saint-Ouen-sur-Seine
Géolocalisation sur la carte : Seine-Saint-Denis
(Voir situation sur carte : Seine-Saint-Denis)
Saint-Ouen-sur-Seine

La gare de Saint-Ouen-sur-Seine est une ancienne gare ferroviaire française de la ligne de La Plaine à Ermont - Eaubonne, située dans la commune de Saint-Ouen-sur-Seine (département de la Seine-Saint-Denis).

Parfois appelée « gare Godillot » du nom de la rue Godillot où elle se trouve, elle ne doit pas être confondue avec l'actuelle gare de Saint-Ouen qui se trouve plus à l'ouest sur la ligne d'Ermont - Eaubonne à Champ-de-Mars (VMI) ou l'ancienne gare de l'avenue de Saint-Ouen située sur la ligne de Petite Ceinture à Paris.

Situation ferroviaireModifier

HistoireModifier

Il existait sur la ligne reliant La Plaine aux docks de Saint-Ouen deux arrêts rapprochés : l'arrêt de la rue de La Chapelle (actuelle rue du Docteur-Bauer) et l'arrêt de l'avenue Michelet[1].

Quand la ligne est prolongée jusqu'à Ermont-Eaubonne le par la Compagnie des chemins de fer du Nord[2], une nouvelle gare est ouverte à équidistance des deux anciens arrêts.

Suite aux travaux en avant-gare du Nord pour permettre la création de la gare souterraine (RER B et D), la desserte de la ligne est interrompue à partir du entre la gare nouvelle de Saint-Ouen-Garibaldi (correspondance avec la station Garibaldi de la ligne 13 du métro) et la gare du Nord. La gare de Saint-Ouen-sur-Seine est donc fermée. Comme elle est située sur la section de la ligne de La Plaine à Ermont - Eaubonne non reprise par le projet VMI (future branche nord-ouest du RER C), elle est remplacée par la nouvelle gare de Saint-Ouen en 1988, construite sur une nouvelle section de la ligne VMI, environ 2 km plus loin. Le bâtiment voyageurs est abandonné, squatté et dégradé pendant des décennies. Il est racheté en 2012 par un ancien antiquaire qui a entrepris de le rénover afin d'y héberger un showroom[3],[4].

Notes et référencesModifier

  1. Atlas du département de la Seine, feuille 21, 1898 [lire en ligne]
  2. Ministère de la Culture - Base Mérimée : pont de chemin de fer Saint-Ouen les Docks à Ermont Eaubonne
  3. « La gare Godillot rachetée par un ancien antiquaire », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  4. Mathieu Quintard, « Saint-Ouen : grâce à un passionné, la gare Godillot va retrouver sa jeunesse », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier