Ouvrir le menu principal

Mittersheim
Image illustrative de l’article Gare de Mittersheim
La halte sur une carte allemande de 1906.
Localisation
Pays France
Commune Mittersheim
Adresse D38
57930 Mittersheim
Coordonnées géographiques 48° 51′ 26″ nord, 6° 54′ 55″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant Gare fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Réding à Metz-Ville
Voies 2
Quais 0 (anciennement 2)
Altitude 238 m
Historique
Mise en service vers 1906
Fermeture vers 1973

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mittersheim

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Mittersheim

Géolocalisation sur la carte : Moselle

(Voir situation sur carte : Moselle)
Mittersheim

La gare de Mittersheim est une ancienne gare ferroviaire française de la ligne de Réding à Metz-Ville, située en limite de la commune, à l'ouest du bourg centre de Mittersheim, dans le département de la Moselle, en région Grand Est.

C'est une halte mise en service vers 1906 par la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL). Elle est fermée vers 1973 puis détruite.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à environ 238 mètres d'altitude[1], la halte de Mittersheim est située au point kilométrique (PK) 87,545 de la ligne de Réding à Metz-Ville entre les gares de Berthelming (ouverte) et de Loudrefing (fermée)[2].

HistoireModifier

Lors de la présentation du projet de tracé de la section de ligne entre Berthelming et Rémilly la municipalité constate que la ligne évite le bourg pour aller traverser l'étang de Mittersheim au sud. Associée à la municipalité de Fénétrange, elle proteste et propose un embranchement à Fénétrange ce qui permettrait d'éviter la difficulté de la traversée de l'étang et desservirait le port actif de cette dernière. Cette modification est rejetée le par la commission d'enquête[3].

La halte de Mittersheim est mise en service, plusieurs années plus tard, vers 1906 par la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL) sur sa ligne de Metz à Réding[4].

Le , la halte entre dans le réseau de l'Administration des chemins de fer d'Alsace et de Lorraine (AL), à la suite de la victoire française lors de la Première Guerre mondiale. Le , cette administration forme avec les autres grandes compagnies la SNCF, qui devient concessionnaire des installations ferroviaires de Mittersheim. Cependant, après l'annexion allemande de l'Alsace-Lorraine, c'est la Deutsche Reichsbahn qui gère la halte pendant la Seconde Guerre mondiale, du jusqu'à la Libération (en 1944 – 1945).

Elle est fermée vers 1973 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)[5].

Le bâtiment de la halte semble avoir été détruit entre 1986 et 1989[6].

Notes et référencesModifier

  1. Source, site Géoportail (consulté le 13 septembre 2016).
  2. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, vol. 1 : lignes 001 à 600, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2918758341), « (140) Réding - Metz », p. 70.
  3. André Schontz, Arsène Felten et Marcel Gourlot, 1999, p. 186.
  4. (de) « Karte der Reichs-Eisenbahnen in Elsass-Lothringen und der Wilhelm-Luxemburg-Eisenbahnen 1906 », sur Gallica, (consulté le 12 septembre 2016).
  5. André Schontz, Arsène Felten et Marcel Gourlot, 1999, p. 188.
  6. « Voir données historiques : les prises de vues aériennes : 1986 et 1989 », sur Géoportail (consulté le 13 septembre 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :