Gare de Magland

gare française

Magland
Image illustrative de l’article Gare de Magland
Le bâtiment de la gare en hiver.
Localisation
Pays France
Commune Magland
Adresse 124, rue de la Gare
74300 Magland
Coordonnées géographiques 46° 01′ 01″ nord, 6° 37′ 18″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Léman Express : L3
Caractéristiques
Ligne(s) La Roche-sur-Foron à Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet
Voies 2 (+ voie de service)
Quais 2
Transit annuel 21 823 voyageurs (2017)[1]
Zone hors-zone (Léman Pass)
Altitude 506 m
Historique
Mise en service 15 juin 1898
Correspondances
LIHSA 81
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Magland
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Magland
Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie
(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Magland

La gare de Magland est une gare ferroviaire française de la ligne de La Roche-sur-Foron à Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet, située sur le territoire de la commune de Magland dans le département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1898 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains régionaux TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 506 mètres d'altitude, la gare de Magland est située au point kilométrique (PK) 31,390[2] de la ligne de La Roche-sur-Foron à Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet, entre les gares ouvertes de Cluses et de Sallanches - Combloux - Megève, s'intercalent les gares fermées de Balme-Arâches et d'Oëx .

Située sur une ligne à voie unique, c'est une gare d'évitement qui dispose d'une deuxième voie pour le croisement des trains.

HistoireModifier

La réception de la ligne a lieu le 2 juin 1898, le train d'inspection des ingénieurs parcourt l'ensemble de la ligne, qui comporte trois gares : Magland, Sallanches, Le Fayet, et trois stations : Balme, Oëx et Domancy[3]. La « gare de Magland » est mise en service le 15 juin 1898 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Cluses à Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet[4].

 
La gare vers 1900

La gare de Magland figure dans la nomenclature 1911 des gares, stations et haltes, de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée[5]. Elle porte le no 21 de la ligne de La Roche-sur-Foron au Fayet-Saint-Gervais[6].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte SNCF, elle dispose d'un bâtiment fermé pour les voyageurs. Elle ne dispose d'aucun guichet ni automate pour la vente de billets, ni de composteur de billets, si bien qu'il est nécessaire de se signaler au contrôleur à bord du train pour acheter un billet ou pour faire composter le billet[7].

DesserteModifier

Magland est desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes sur les relations : en provenance de Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet et à destination de Bellegarde, Lyon-Part-Dieu, de Lyon-Perrache ou d'Annecy[7].

La gare est desservie par les trains de la ligne L3 du Léman Express qui relient la gare de Coppet à la gare de Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet[8].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[7]. La gare est desservie par la ligne 81 des lignes interurbaines de Haute-Savoie (LIHSA).

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment voyageurs, est composé d'un corps principal à trois ouvertures et un étage et une petite aile à une ouverture sous toitre. L'abri de quais d'origine est également présent sur le site[9].

Notes et référencesModifier

  1. SNCF, « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 7 avril 2019)
  2. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-44-0), volume 2, page 173.
  3. Site collections.bm.lyon.fr : « Réception de la ligne Cluses-le-Fayet », dans La France Libre, 6 juin 1898, p. 2
  4. Site gallica. bnf.fr Rapports et délibérations - Conseil général de la Haute-Savoie, année 1898, page 76.
  5. Site gallica.bnf.fr, Nomenclature des gares, stations et haltes du Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, 1911 : Nomenclature des gares, stations et haltes, par ordre alphabétique p. 28 intégral (consulté le 24 janvier 2014)
  6. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature par ordre Topographique p. 157 intégral (consulté le 24 janvier 2014)
  7. a b et c La gare de Magland sur ter.sncf.com Rhône-Alpes, un site officiel de la SNCF (consulté le 23 janvier 2014)
  8. « Horaires Léman Express », sur https://www.lemanexpress.ch (consulté le 14 décembre 2019)
  9. Site railsavoie.fr : Gare de Magland (consulté le 24 janvier 2014).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Coppet Cluses L3 Sallanches-Combloux-Megève Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet
Lyon-Part-Dieu Cluses TER Auvergne-Rhône-Alpes
(saisonnier : l'hiver)
Sallanches-Combloux-Megève Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet
Bellegarde Cluses TER Auvergne-Rhône-Alpes Sallanches-Combloux-Megève Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet
Annecy Cluses TER Auvergne-Rhône-Alpes Sallanches-Combloux-Megève Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet