Gare d'Ouges

Ouges
Image illustrative de l’article Gare d'Ouges
Localisation
Pays France
Commune Ouges
Adresse Avenue de la Gare
21600 Ouges
Coordonnées géographiques 47° 15′ 21″ nord, 5° 04′ 23″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Bourgogne-Franche-Comté
Caractéristiques
Ligne(s) Dijon-Ville à Saint-Amour
Voies 2
Quais 2
Altitude 219 m
Historique
Mise en service 1892
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ouges
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Ouges
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Ouges

La gare d'Ouges est une gare ferroviaire française de la ligne de Dijon-Ville à Saint-Amour, située au sud du village centre de la commune d'Ouges dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Elle est mise en service en 1892 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 219 mètres d'altitude, la gare d'Ouges est située au point kilométrique (PK) 323,263 de la ligne de Dijon-Ville à Saint-Amour, entre les gares de Dijon-Ville et de Saulon[1].

HistoireModifier

La station d'Ouges est mise en service en 1892 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), sur la ligne de Dijon à Saint-Amour ouverte à l'exploitation depuis dix ans, le .

Ouges est incluse dans la Nomenclature 1911 des gares du PLM : c'est une station qui est ouverte seulement au service des voyageurs, bagages, chiens et articles de messagerie, y compris les denrées, finances et valeurs dont le poids n'excède pas 100 kilogrammes par expédition, les expéditeurs et destinataires étant tenus d'aider à la manutention de leurs colis[2]. Elle est située, sur la ligne de Dijon à Saint-Amour entre les gares de Perrigny et de Saulon[3].

En 1918, un « poste de block » y est installé[4].

La halte est rénovée au début des années 2000, dans le cadre régional d'une convention de modernisation des gares TER réalisée en partenariat par l'État, le Conseil Régional de Bourgogne et la SNCF. Les travaux ont notamment concerné la peinture de l'ancien bâtiment, la rénovation du mobilier et l'amélioration de l'information présente dans la halte[5].

Services des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre[6].

La traversée des voies et l'accès aux quais s'effectuent par le passage à niveau routier qui est au centre de la halte, les quais étant disposés de chaque côté.

DesserteModifier

Ouges est desservie par des trains du réseau TER Bourgogne-Franche-Comté de la relation Dijon-Ville - Bourg-en-Bresse (ou Seurre)[7].

IntermodalitéModifier

Un petit abris pour les vélos et un espace pour quelques voitures y sont aménagés[8].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment de la station PLM est toujours présent sur le bord du quai[9].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [860] Dijon - St-Amour », p. 159.
  2. Compagnie PLM, 1911, p. 33
  3. Compagnie PLM, 1911, p. 152
  4. Ingénieur en chef du contrôle, « Chemins de fer PLM : Travaux terminés : ligne de Dijon à St-Amour », Rapports et délibérations / Conseil général du Département de la Côte-d'Or,‎ , p. 161 (lire en ligne, consulté le 27 mai 2016).
  5. Comité de ligne Étoile de Dijon : 27 mai 2008 (plaquette), Conseil régional Bourgogne / SNCF, , 25 p. (lire en ligne), p. 6
  6. « Gare Ouges », sur TER Bourgogne (consulté le 26 mai 2016).
  7. « Dijon Bourg en Bresse (fiche horaire) », sur cdn.ter.sncf.com, (consulté le 26 mai 2016).
  8. « Avenue de la Gare, Ouges, Bourgogne », sur Street View, (consulté le 26 mai 2016).
  9. « Route de Chevigny, Ouges », sur Street View, (consulté le 30 mai 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Dijon-Ville Dijon-Ville TER Bourgogne-Franche-Comté Saulon Bourg-en-Bresse
ou Seurre