Ouvrir le menu principal

Gabriele Allegra
Image illustrative de l’article Gabriele Allegra
Bienheureux
Naissance , San Giovanni la Punta, Italie Drapeau : Italie
Décès , Hong Kong, Chine Drapeau : République populaire de Chine 
Ordre religieux franciscain
Béatification par le pape Benoît XVI
Fête 26 janvier

Gabriele Allegra (1907 - 1976), est un prêtre et bibliste italien, appartenant à l'Ordre des frères mineurs, ayant exercé son ministère en Extrême-Orient. Il reste connu pour avoir été le premier à traduire l'intégralité de la Bible en chinois[1],[2]. Il est vénéré comme bienheureux par l'Église catholique[3],[4].

Sommaire

BiographieModifier

Gabriele Allegra est né le à San Giovanni la Punta, en Sicile[5].

Ordonné prêtre au sein de l'Ordre des frères mineurs en 1930, il fut envoyé dès l'année suivante en Chine. Missionnaire dynamique et passionné des Saintes Écritures, il fonde en 1945 le Studium Biblicum Franciscanum à Pékin, attaché à l'université catholique de Pékin. Elle est obligée de fermer en 1948 à cause de l'avancée des troupes communistes de Mao Tsé Toung. Le Père Allegra fuit à Hong Kong alors colonie britannique[6].

Le Père Allegra a fondé le Studium Biblicum Franciscanum à Hong Kong à Kennedy Road en 1948[7]. Il continue ses traductions de l'Ancien Testament et commençant celle du Nouveau Testament. En 1961, il publie avec l'aide de collaborateurs l'ensemble de la Bible en chinois, avec pour but d'apporter une plus grande accessibilité à la foi chrétienne pour la population. Il publie aussi divers documents pontificaux de Léon XIII et de Paul VI[8].

Il était particulièrement dévot des reliques des saints martyrs de Chine et notamment de saint Antonin Fantosati. Il meurt à Hong Kong le .

Béatification et canonisationModifier

Fête liturgique fixée au 26 janvier.

LivresModifier

  • Gabriele Allegra, "Il primato di Cristo in San Paolo e Duns Scoto", Porziuncola, 2011
  • S. Consoli, C. Finocchiaro, "Frate Gabriele Maria Allegra. Tra Cina e Sicilia", Giunti Editore, 2008
  • Massimiliano Taroni, "Beato Gabriele Allegra. Apostolo della parola di Dio in Cina", Velar 2016
  • Umberto Castagna "La parola è seme. Vita di p. Gabriele Allegra francescano" Porziuncola, 1977
  • Vittorio De Marco, "Il beato p. Gabriele M. Allegra. Dall'Italia alla Cina", Libreria Editrice Vaticana, 2014

Notes et référencesModifier

  1. De Marco p. 5-9
  2. R. Carballo "Le memorie di fra' Gabriele M. Allegra ofm " Archivum franciscanum historicum - Volume 102 - p. 330
  3. Giornale di Sicilia 30 Settembre 2012 [1]
  4. Zenit 12/10/2012 “Andrò in Cina e tradurrò la Parola di Dio in cinese” [2]
  5. De Marco p. 15
  6. De Marco p. 161-165
  7. De Marco p. 170-175
  8. De Marco p. 214-215
  9. Asia News 8/07/2008 [3]
  10. Asia News 27/09/2012 [4]

Liens externesModifier