Gérard Chouquer

historien français

Gérard Chouquer (né en 1948 dans les Ardennes, France) est un chercheur, historien et archéogéographe français.

Gérard Chouquer
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Gérard CHOUQUER

BiographieModifier

— Agrégé d’histoire en 1974, recruté au Centre national de recherche scientifique (CNRS) en 1980. Directeur de recherches en1997.

— Thèse sur les « cadastres romains » à Besançon en 1982, puis habilitation à diriger des recherches en 1993 à Tours. De 2001 à 2013, nommé au sein de l'UMR 7041 du CNRS « Archéologie et Sciences de l’Antiquité » (Paris-Nanterre) et habilité à diriger des thèses à la Sorbonne.

— Enseignement de l’archéogéographie à l'université de Coimbra (Portugal) de 2009 à 2011 ; à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’École d’architecture de Versailles.

— Membre du comité d'expertise « Politiques publiques et Paysages » au Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement.(1997-2004).

— Rédacteur en chef de la revue Études rurales.

— Secrétaire de l'association France International pour l'Expertise Foncière (Ordre des Géomètres-Experts).

— Coopté en 2008 au Comité Technique « Foncier et Développement » du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes et de l’Agence Française de Développement.

— Élu membre de l'Académie d'Agriculture de France, correspondant en 2016, titulaire en 2020.

Fiche et CV détaillé : https://www.academie-agriculture.fr/membres/annuaire/gerard-chouquer

Travaux sur les questions foncières et les problématiques agraires dans le mondeModifier

— Spécialiste de l'étude de l'arpentage et de l'histoire du cadastre dont les résultats sont signalés dans l’Encyclopædia Universalis en 1985, dans l'article de Roger Agache sur l'archéologie aérienne.

— Collaboration régulière avec l'Ordre des Géomètres-Experts.

— L'ouvrage sur la Terre dans le monde romain est au centre d’un colloque de droit romain et d’arpentage qui lui est consacré à Milan, les 21-22 novembre 2013.

— Publication en 2012 un ouvrage "Terres porteuses" sur les acquisitions massives de terre (land grabbing).

— Conférences : Fédération Internationale des Géomètres à Marrakech les 18-22 mai 2011. FIG Working Week à Rome en 2012. En 2013, colloque sur la concentration et les accaparements de terre, qui s’est tenu à l’Université Externado de Bogota en Colombie.

L'archéogéographieModifier

—  Formalisation d'une discipline hybride, l'archéogéographie.

— Organisateur du colloque fondateur d'archéogéographie à Paris en septembre 2007 (au sein du congrès Medieval Europe Paris "On the road again").

— Publication à Coimbra et Porto en 2007 d'un essai préfacé par Bruno Latour et présenté par Jorge de Alarcão : Quels scénarios pour l'histoire du paysage ? Orientations de recherche pour l'archéogéographie.

— Publication en 2008 du premier tome du Traité d’archéogéographie intitulé La crise des récits géohistoriques et, en 2013, du second tome, co-rédigé avec Magali Watteaux : L’archéologie des disciplines géohistoriques, parus aux éditions Errance.

PublicationsModifier

— Auteur d'une trentaine d'ouvrages et de plus de 600 contributions scientifiques.

— Travaux recensés dans les revues : Antiquity, Bulletino dell'Istituto di Diritto Romano (Milan), EspaceTemps.net, Géocarrefour, Revue Historique, Droit et Sociétés, Histoire et Sociétés Rurales, Annales HSS, Nature Sciences Sociétés, Études rurales.

— Depuis 2019, directeur de la série "Normes et pratiques foncières et agricoles dans le monde" à la Maison des Sciences de l'Homme et de l'environnement C.N. Ledoux, de Besançon.

Livres imprimésModifier

  • (avec François Favory), Les Paysages de l'Antiquité. Terres et cadastres de l'occident romain, Errance, Paris, 1991, 243 p.
  • avec François Favory, L'Arpentage romain. Histoire des textes, Droit, Techniques, Errance, Paris, 2001, 494 p.
  • Quels scénarios pour l'histoire du paysage ? Orientations de recherche pour l’archéogéographie, préface de Bruno Latour, Coimbra-Porto, 2007, 408 p.
  • Traité d'archéogéographie. La crise des récits géohistoriques, Errance, Paris, 2008, 200 p.
  • La terre dans le monde romain : anthropologie, droit, géographie, Actes Sud, Arles, 2010, 352 p.
  • Terres porteuses, entre faim de terres et appétit d’espace, Actes-sud/Errance, Paris, 2012, 250 p.
  • Les acquisitions massives de terres dans le monde. Bulle foncière ou opportunité de développement ?, entretien avec Charlotte Castan, Ed. Publitopex, Paris, 2012, 68 p.
  • The global issue of land grabbing. Land bubble or development opportunity ?, interviews with Charlotte Castan, translated into English by Robert Reay-Jones, Ed. Publitopex, Paris, 2012, 68 p.
  • (avec Magali Watteaux), L'archéologie des disciplines géohistoriques, Errance, Paris, 2013, 400 p.
  • Cadastres et fiscalité dans l’Antiquité tardive, Presses Universitaires François Rabelais, coll. Perspectives historiques, Tours, 2014, 456 p.
  • Dominer et tenir la terre dans le haut Moyen Âge, Presses Universitaires François Rabelais, Tours 2020, 556 p.
  • Le foncier. Entre propriété et expertise, Académie d'Agriculture de France, éd. Presses des Mines, Paris 2019, 228 p.
  • (avec Marie-Claude Maurel), Les mutations récentes du foncier et des agricultures en Europe, Presses Universitaires de Franche-Comté, Besançon 2019, 296 p.

Livres numériques édités ou réédités par Publi-TopexModifier

Activités musicalesModifier

— Auteur de pièces sur l'histoire de la musique, dont des pièces sur : la compositrice Fanny Mendelssohn (jouée à Dole et Lons-le-Saunier en 1997, avec la jeune soprano franco-marocaine Hanna Bayodi-Hirt interprétant les lieder de Fanny Mendelssohn) ;  sur C.-N. Ledoux et J.-F. Tapray (à Pesmes, Haute-Saône) ; sur le facteur d'orgue Riepp (à Dijon) ; sur Haydn et Mozart (à Nemours); sur les Couperin (en Seine-et-Marne) ; sur Louis II de Bavière ”le roi des Alpes » (à Pesmes) ; sur Brahms et Clara Schumann « sur les rives du Danube » (à Pesmes).

— Créateur des spectacles de musique de table, Aria di sorbetto, et Aria di vino, dans les années 2000  à Dole et Moissey (Jura) et Pesmes (Haute Saône).

— Co-concepteur de la Célébration orphéonique en Seine-et-Marne en 1989 avec Alain Savouret et Pierre-Marie Cuny, et auteur du livret de l'oratorio "Ombres et lumières sur la cité", représenté au Palais de Fontainebleau et diffusé sur France Culture ; compte rendu dans Le Monde du 2 juillet 1989.

— Créateur de la radio des Rencontres Musicales d’Arc-et-Senans aux Salines Royales dans les années 1980.

— Producteur d'une quinzaine de CD de musique classique (Tapray ; Balbastre [intégrale pour clavecin] ; Boieldieu et pianoforte avec François Very ; orgue avec Michel Chapuis ; harmonium et piano avec Kurt Lueders et Pascale Bonnier) et contemporaine (Giacinto Scelsi, 2E2M, Quatuor Arcadie, Gérard Caussé, ensemble Alternance… ; "choc du Monde le musique" avec un CD de l'ensemble Aleph ; co-production de deux CD avec le festival de musique contemporaine de Rome, Nuova Consonanza et Alessandro Sbordoni).

— Président de l'Orchestre des Concerts Lamoureux de septembre 2019 à avril 2021.

Liens externesModifier

Notices d'autoritéModifier

Ressource relative à la rechercheModifier