Friedrich-Wilhelm Hauck

Général allemand

Friedrich-Wilhelm Hauck
Friedrich-Wilhelm Hauck
En 1959

Naissance
Breslau
Décès (à 82 ans)
Überlingen
Origine allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of Germany 1933.svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Artillerie
Années de service 1914 – 1945
Commandement 305e division d'infanterie
64e corps d'armée
51e corps d'armée de montagne
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer
Croix allemande

Friedrich-Wilhelm Hauck (né le à Breslau et mort le à Überlingen) est un General der Artillerie allemand qui a servi au sein de la Heer allemande dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

BiographieModifier

Après avoir passé son baccalauréat au lycée Sainte-Élisabeth de Breslau, Hauck étudie le droit à l'université de Breslau. Au début de la Première Guerre mondiale, il s'engage comme volontaire dans le 6e régiment d'artillerie de campagne ; mais il renonce déjà au Corps Borussia Breslau (de), le corps de relations de son père (Guestphalia Halle (de))[1].

Friedrich-Wilhelm Hauck est capturé par les troupes britanniques en mai 1945 et est libéré en 1948.

Promotions militairesModifier

Gefreiter 10 mars 1915
Unteroffizier 5 novembre 1915
Vizefeldwebel 22 août 1916
Leutnant der Reserve 12 juin 1917
Leutnant 12 septembre 1918
Oberleutnant 31 juillet 1925
Hauptmann
Major )
Oberstleutnant
Oberst
Generalmajor
Generalleutnant
General der Artillerie 20 avril 1945

DécorationsModifier

RéférencesModifier

Citations
  1. Kösener Corpslisten 1960, 78/751.
  2. Fellgiebel 2000, p. 179.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. (ISBN 3-7909-0284-5).
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Iéna, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. (ISBN 978-3-938845-17-2).
Liens externes