La Free-For-All Race ou Dick Ferris Trophy[1] (noms donnés lors des quatre premières éditions, avant de devenir la Santa Monica Road Race pour les deux dernières) était une course automobile américaine de type Grand Prix, organisée durant les années 1910 essentiellement.

Disputée à six reprises sur le circuit de Santa Monica en Californie (le Santa Monica Road Race Course, un circuit routier d'alors 8,417 miles, contre 7,36 après-guerre), elle n'a pas compté pour le Championnat américain de course automobile AAA en 1916, car le circuit a servi les 16 et à accueillir successivement la Coupe Vanderbilt (vainqueur Dario Resta, après 294,595 miles), puis le Grand Prix des États-Unis (vainqueurs Howdy Wilcox et Johnny Aitken, après 403,2 miles). La Coupe Vanderbilt s'était déjà tenue à Santa Monica en 1914 (vainqueur Ralph DePalma), de même que le GP des USA (vainqueur Eddie Pullen).

Teddy Tetzlaff s'est imposé au GP de Santa Monica à deux reprises.

Les autres trophées acquis sur le circuit le jour des courses -le Leon Shettler, le Jepsen et le Chanslor & Lyon, entre 1909 et 1912- récompensaient des épreuves disputées sur de plus courtes distances et avec un nombre restreint de partants.

PalmarèsModifier

Palmarès de la course
Année Date Pilote vainqueur Constructeur vainqueur Distance (miles)
1909 10 juillet   Harris Hanshue[2] Apperson 202,008 (24 tours)
1910 24 novembre   Teddy Tetzlaff Lozier 202,008 (24 tours)
1911 14 octobre   Harvey Herrick[3] National 202,008 (24 tours)
1912 4 mai   Teddy Tetzlaff Fiat 303,012 (36 tours)
1913 9 août   Earl Cooper Stutz 445,253 (53 tours)[4]
1914-1918 Grand Prix remplacé par la Coupe Vanderbilt et le Grand Prix des USA, en 1914 et 1916
1919 15 mars   Cliff Durant[5] Stutz[6] 250,240 (34 tours)

Notes et référencesModifier

  1. Nom d'un promoteur de courses de Los Angeles, notamment de ballons aéronautiques à la fin des années 1900.
  2. Et pole position.
  3. Pilote officiel, team National 40.
  4. 1 000 points alors en championnat AAA.
  5. Et pole position.
  6. Team Chevrolet.

Liens externesModifier