François Ignace Dunod de Charnage

historien français

François Ignace Dunod de Charnage, né le à Saint-Claude et mort le à Besançon, est un juriste et historien français.

BiographieModifier

François Ignace Dunod de Charnage est le fils de Jean-François Dunod, avocat en parlement, notaire à Saint-Claude, et de Marie Pierrette Rigolet. Il est le neveu de Pierre-Joseph Dunod, le père de François-Joseph Dunod de Charnage, maire de Besançon, et l'arrière grand-père d'Édouard Dunod de Charnage.

Avocat du roi, il enseigna le droit à l'Université de Besançon à partir de décembre 1720 et devient recteur de l'université.

Il a publié plusieurs ouvrages qui jouissaient d'une grande autorité avant notre nouvelle législation, entre autres :

Il a aussi laissé des ouvrages d'histoire, notamment :

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

RéférencesModifier

  1. Voltaire répondit à ce texte dans Coutume de Franche-Comté, sur l’esclavage imposé à des citoyens par une vieille coutume. Texte en ligne.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier