François Couhey

personnalité politique française

François Couhey
Fonctions
Député des Vosges

(3 ans, 1 mois et 22 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député au Conseil des Cinq-Cents

(2 ans, 7 mois et 5 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Neufchâteau (Vosges)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Plaine
Profession Avocat
Conseiller à la cour
députés des Vosges

François Couhey, né le à Neufchâteau et mort le à Nancy est un avocat et un homme politique français.

BiographieModifier

François est le fils de Philippe Couhey, magistrat au Parlement de Paris, et de Marie-Marguerite Cabran. Le jeune-homme est tout d'abord avocat attaché à la cour souveraine de Lorraine. En 1778 il obtient la charge de conseiller au bailliage de Neufchâteau.

À la Révolution il est nommé juge du tribunal de district et est élu député à la Convention nationale le 4 septembre 1792. Il s'installe à Paris et réside rue Saint-Anne[1]. Lors du procès du roi, il refusera de voter la mort de Louis XVI. À la troisième question posée aux députés : « Quelle peine sera infligée à Louis ? », Couhey répondit : « détention et exil après trois années de paix, avec défense de rentrer en France sous peine de mort ».

Accusé d'avoir applaudi la proposition d'une dissolution de l'assemblée, il est arrêté et sans avoir le temps de se justifier et est incarcéré à la prison de l'Abbaye à Saint-Germain des Près[2]. Par chance il est libéré en octobre 1795, il siège à nouveau au conseil des cinq-cents.

Il approuve le Coup d'État du 18 brumaire. Sa nomination comme conseiller à la cour impériale de Nancy le ramène en Lorraine. Il meurt à Nancy dans l'hôtel qu'il habite place de la Carrière.

SourcesModifier

  • « François Couhey », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Histoire parlementaire de la Révolution française : ou, Journal des assemblées nationales, depuis 1789 jusqu'en 1815, Buchez, Charles Roux, ed.Paulin, 1836
  • Dictionnaire historique; ou, Biographie universelle des hommes qui se sont fait un nom..., F -X de Feller, M Henrion, ed. E. Houdaille, 1836
  • Le grand livre des élus vosgiens, 1791-2003, Bertrand Munier, ed. Gérard Louis, 2003
  • Les Vosgiens célèbres, Albert Ronsin, ed. Gérard Louis, 1990

Notes et référencesModifier

  1. Motifs et résultats des assembleés nationales..., Rondonneau de la Motte, ed.Imprimerie Polytype, 1787
  2. Histoire parlementaire de la Révolution française : ou, Journal des assemblées nationales, depuis 1789 jusqu'en 1815, Philippe-Joseph-Benjamin Buchez, Prosper Charles Roux, ed. Paulin, 1836

Liens externesModifier