Français volants de Paris

club de hockey sur glace français
(Redirigé depuis Français Volants)
Français volants de Paris
Description de l'image Français volants de Paris.jpg.
Fondation 1933
Siège L'AccorHotels Arena 8 Boulevard de Bercy 75012 Paris
Patinoire (aréna) Patinoire Sonja-Henie
350 places
Couleurs Bleu, blanc
           
Division Division 2
Capitaine Gianni Vigezzi
Capitaines adjoints Mans Papaux
Leo Cuzin
Entraîneur-chef Jérôme Pourtanel
Président Alain Beyer
Site web francais-volants.org

Les Français volants de Paris, originellement les Français volants, sont un club de hockey sur glace situé à Paris et évoluant en Division 2. Ils sont parfois appelés tout simplement les Volants.

Fondés en 1933, les Volants sont parmi les plus vieilles équipes de hockey sur glace encore en activité en France.

Le club est trois fois champion de France en 1936, 1938, 1989 et six fois vice-champion en 1935, 1939, 1942, 1946, 1986, 1987 et a aussi remporté la coupe de France 1987.

HistoriqueModifier

1933 - 1948Modifier

L'histoire du club débuta avec la création de la section hockey sur glace du Racing Club de France en 1931, à l'initiative du promoteur sportif américain Jeff Dickson. Celui-ci déclenche les « années folles du Vel'd'Hiv », période particulière du hockey sur glace en France, où ce sport devient extrêmement populaire à Paris[1]. Dickson profite de la rivalité du Racing club de France et du Stade français pour leur faire monter chacun une équipe de hockey, dont il se charge de leur fournir des joueurs[2], en mélangeant joueurs locaux et « stars » importées du Canada.

En 1933 les deux clubs omnisports parisiens, très attachés à l'amateurisme[1] souhaitent stopper l'aventure du Vel'd'Hiv. Le joueur Jacques Lacarrière crée alors le club des Français volants à partir de la section hockey du Racing. Il choisit ce nom qui est le surnom donné par les britanniques, flying frenchmen aux sélections françaises qui viennent régulièrement jouer à Londres en avion à cette époque.

Premier titre de champion de France (1936)Modifier

La saison 1933-1934, la première du club, se solde par une 3e place de 1re série[3], puis un titre de vice-champion de France l'année suivante[4]. Et en 1935-1936, les volants remportent leur 1er titre de Champions de France[5].

La saison suivante, le club remporte officieusement un second titre national (Chamonix, faute de glace, n'a pu disputer le championnat) [6], bien que le match décisif programmé contre Chamonix n'eut pas lieu[7].

Au cours de cette même année 1937, les Volants et les Rapides de Paris (Stade français), qui sont engagés dans une ligue franco-britannique en raison de l'arrêt du championnat d'outre-manche, voient une partie de leur équipe s'y installer définitivement[8], en particulier les joueurs canadiens. Les raisons du départ sont principalement financières : celles de Jeff Dickson sont sur le déclin à force d'abus, le prix des aller-retour entre Paris et Londres augmentent et l'Angleterre dispose d'une situation plus propice au hockey professionnel. Les Volants forment ainsi les Southampton Vikings[9].

Deuxième titre de champion de France (1938)Modifier

Le club continue malgré tout, mais se retrouve quasiment seul club parisien à affronter Chamonix : 3e titre de champion en 1938, et vice-champion en 1939 et 1942, à chaque fois face aux Chamoniards.

Pour la saison 1943-1944, il ne participe pas mais ses joueurs renforcent le club d'origine, le Racing club de France, dans son affrontement avec Chamonix[10].

Les Français volants disparaissent une première fois en 1948[11].

1965 - 1998Modifier

Les Français volants reviennent en 1965 en Championnat de France[12], re-créés par Philippe et Thierry Lacarrière.

Vers la fin des années 1970, les temps sont difficiles pour les Volants, sans patinoire fixe[13] et qui finissent par jouer à Gaîté-Montparnasse en 1977[14].

En 1979-1980, ils finissent même dernier de Nationale A et sont relégués, tout en perdant le vétéran Philippe Lacarrière qui part en retraite[13]. Lassés de leurs conflits avec la mairie de Paris, les Volants renoncent même à la Nationale B la saison suivante[15].

L'aventure reprend cependant en 1981-1982 en Nationale C, que le club remporte du 1er coup[16]. Il reste également peu de temps en Nationale B, la remportant en 1984[17]. L'année suivante voit l'arrivée du gardien international Français Daniel Maric en provenance du Club des Sports de Glace de Grenoble[18].

Vainqueur de la coupe France (1987)Modifier

Le club progresse encore et remporte la Coupe de France 1987 sur le score de 5 buts à 8 aux dépens de l'Association des sports de glace de Tours[19].

Troisième titre de champion de France (1989)Modifier

En 1989, il remporte un 3e titre de champion de France.

Nouvelle descente en 1991[20] de 2 niveaux et remontée en Division 1 en 1994[21].

En 1998, le club qui finit dernier de la Nationale 1, et abandonne le hockey senior pour se concentrer sur les mineurs[22].

Depuis 2004Modifier

 
Français volants vs Taureau de feu en mars 2016

En 2004, le club parisien est réinscrit en championnat de France[23] et évolue en Division 3. En 2009, le club remonte en division 2.

PalmarèsModifier

Coupe MagnusModifier

Le détail des titres gagnés est présenté dans le tableau ci-dessous :

Détail des titres de Paris
Saison Finaliste Résultat Commentaire
1936 Stade français Victoire à Paris 3-2
Victoire à Paris 7-5
Finale en match aller-retour[26]
1938 Chamonix Hockey Club Victoire à Paris 4-0 Finale en sur un seul match[27]
1989 Amiens hockey élite Défaite à Amiens 6-5
Victoire à Paris 7-3
Victoire à Paris 10-2
Finale au meilleur des trois matchs[28]

Joueurs emblématiquesModifier

L'histoire des Français volants est indissociable de celle de la famille Lacarrière[29], Jacques, fondateur du club et ses fils : Philippe Lacarrière, capitaine de l'équipe de France aux Jeux olympiques de Grenoble en 1968, entraineur et joueur au sein des volants et Thierry Lacarrière, président du club. Ainsi que Bernard Cabanis, Yves et Olivier Prechac, ayant tous les trois fait partie de l'équipe de France des années 1970.

Effectif actuelModifier

Effectif 2021-2022[30]
No NomNat. PositionArrivée
+005, Wargnier , QuentinQuentin Wargnier   Gardien de but 2020 - sans club
+075, Crousy-Theode, JustineJustine Crousy-Theode   Gardien de but 2020 - sans club
+003, Barnier , ElmoElmo Barnier   Défenseur Formé au club
+006, Athuil , NoahNoah Athuil   Défenseur Prêt - Bisons de Neuilly-sur-Marne
+010, Portier , GaëtanGaëtan Portier   Défenseur 2018 - Jokers de Cergy-Pontoise
+012, Nerriere , HugoHugo Nerriere   Défenseur Formé au club
+044, Mahieu , MattéoMattéo Mahieu   Défenseur Formé au club
+055, Belov , MaximMaxim Belov     Défenseur 2018 - Chevaliers du lac d'Annecy
+061, Rex , MathéoMathéo Rex   Défenseur Formé au club
+066, Vinals , AurélienAurélien Vinals   Défenseur 2021 - Comètes de Meudon
+077, Peret , BarthélémyBarthélémy Peret   Défenseur 2020 - Eisbären Berlin Juniors
+089, Dana , AlanAlan Dana     Défenseur 2021 - Grizzly de Garges
+004, Ayah-Druart, SeanSean Ayah-Druart   Attaquant Formé au club
+008, Cuzin , LéoLéo Cuzin A   Attaquant 2019 - Jokers de Cergy-Pontoise
+011, Lacombe , KarlKarl Lacombe   Attaquant Formé au club
+015, Lucas , GwennGwenn Lucas   Attaquant Formé au club
+016, Gersanois , NoéNoé Gersanois   Attaquant 2019 - Jokers de Cergy-Pontoise
+017, Dumont , HugoHugo Dumont A   Attaquant 2018 - Dragons de Rouen U20
+018, Longo , AndrewAndrew Longo   Attaquant 2021 - Statesmen de Hobart
+021, Kouzmin , OlegOleg Kouzmin   Ailier 2015 - Élans de Champigny
+024, Nadaux , ArthurArthur Nadaux   Attaquant 2021 - sans club
+027, Faudot-Bel, ThomasThomas Faudot-Bel   Attaquant Formé au club
+034, Delobelle , KillianKillian Delobelle   Attaquant Formé au club
+035, Benet , AxelAxel Benet   Attaquant 2017 - Dragons de Rouen II
+041, Vigezzi , GianniGianni Vigezzi C   Attaquant 2013 - Renards d'Orléans
+091, Papaux , MansMans Papaux A   Attaquant 2018 - Jets d'Évry Viry
+094, Leduc , MatteoMatteo Leduc   Attaquant Formé au club

BibliographieModifier

  • Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, Alan Sutton, coll. « Mémoire du Sport », (ISBN 9782849107195)

RéférencesModifier

  1. a et b Tristan Alric, Un siècle de hockey en France, FFHG, 2007
  2. Branchu 2007
  3. Championnat de France 1933/34 sur hockeyarchives
  4. Championnat de France 1934/35 sur hockeyarchives
  5. Championnat de France 1935/36 sur hockeyarchives
  6. Palmarès officiel de la Ligue Magnus, site de la FFHG
  7. Championnat de France 1936/37 sur hockeyarchives
  8. Branchu 2007, p. 56
  9. Fiche du club sur hockeyarenas.net
  10. Championnat de France 1943/44 sur hockeyarchives
  11. Championnat de France 1947/48 sur hockeyarchives
  12. Classement français de 1948/49 à 1972/73 sur hockeyarchives
  13. a et b Championnat de France 1979/80 sur hockeyarchives
  14. Championnat de France 1977/78 sur hockeyarchives
  15. Championnat de France 1980/81
  16. Championnat de France 1981/82 sur hockeyarchives
  17. Championnat de France 1983/84 sur hockeyarchives
  18. « Daniel Maric », sur www.eliteprospects.com
  19. « Coupe de France 1987 »
  20. Championnat de France 1990/91 sur hockeyarchives
  21. Championnat de France 1993/94 sur hockeyarchives
  22. Championnat de France 1997/98 sur hockeyarchives
  23. Championnat de France 2003/04 : division 3 sur hockeyarchives
  24. Loisir : Les Français Volants sacrés ! sur hockey hebdo
  25. Hockey sur glace - Loisirs : Les Volants sacrés sur hockey hebdo
  26. « Championnat de France 1936 »
  27. « Championnat de France 1938 »
  28. « Championnat de France 1989 »
  29. Jacques et les Volants, Quid du hockey sur glace français, André Catelin, 30 avril 2007
  30. « Paris 2021-2022 », sur eliteprospects.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :