Ouvrir le menu principal
Stade français
Description de l'image LeStadeFrançais-logo.png.
Fondation 1931
Disparition 1940
Siège Paris
Drapeau de la France France
Patinoire (aréna) Palais des Sports de Grenelle
Couleurs Bleu et rose
Ligue Championnat de France 1re série

Le Stade français est un club omnisports français ayant accueilli une section hockey sur glace durant les années 1930 et ayant également pris le nom de Rapid (ou Rapides) de Paris.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le club omnisports du Stade français est fondé en 1883[1]. La section hockey sur glace est créée 1931 à l'initiative de Jeff Dickson, promoteur sportif américain, qui déclenche les « années folles du Vel'd'Hiv », période particulière du hockey sur glace en France, où ce sport devient extrêmement populaire à Paris[2]. Dickson profite de la rivalité du Stade français et du Racing Club de France pour leur faire monter chacun une équipe de hockey, dont il se charge de leur fournir des joueurs[3], en recrutant joueurs locaux et joueurs canadiens.

Dès leur création, les deux équipes sont donc compétitives et se retrouvent en finale du Championnat de France 1er série[4]. Le Stade français gagne alors son premier titre de Champion de France de hockey sur glace.

Il remporte un second titre l'année suivante[5].

Le club est invité à participer à la 11e édition de la Coupe Spengler. Les Rapides terminent deuxième, ce qui restera le meilleur résultats pour un club français jusqu'à la victoire de l'AC Boulogne-Billancourt en 1959. En 1935 le club est de nouveau invité mais termine dernier.

En 1933-1934, les deux clubs omnisports parisiens, très attachés à l'amateurisme[2] stoppe un moment l'aventure du Vel'd'Hiv. L'équipe du Stade prend alors le nom de Rapides de Paris[6] et remporte un 3e titre[7]

L'équipe reprend son nom en 1935 et remporte un 4e titre[8].

Première défaite la saison suivante, où l'équipe échoue en finale face aux Français Volants[9].

En 1937, c'est le retour de la dénomination de Rapid[10], mais qui échoue à la seconde place du championnat de Paris, face, une nouvelle fois, aux Français Volants.

Au cours de cette même année 1937, les Rapides et les Volants, qui sont engagés dans une ligue franco-britannique en raison de l'arrêt du championnat d'outre-manche, voient une partie de leur équipe s'y installer définitivement[11], en particulier les joueurs canadiens. Les raisons du départ sont principalement financières : celles de Jeff Dickson sont sur le déclin à force d'abus, le prix des allers-retours entre Paris et Londres augmentent et l'Angleterre dispose d'une situation plus propice au hockey professionnel. C'est alors la fin de l'équipe des Rapides, qui ne reviendra plus en championnat de France. L'équipe Stade français/Rapides de Paris est définitivement dissoute en 1940.

PalmarèsModifier

Résultats en Championnat de FranceModifier

Note: PJ : parties jouées, V : victoires, D : défaites, N : matchs nuls, BP : buts pour, BC : buts contre, Diff : Différence de buts

Saison Division PJ V N D BP BC Diff Phase Finale Adversaire(s) Classement final[12]
1931-1932 1er série 2 2 0 0 17 3 +14 Demi-finale en 1 match
Finale en 1 match
  Club des Sports d'Hiver de Paris
  Racing Club de France
Champion de France
1932-1933 1er série 2 2 0 0 4 2 +2 Demi-finale en 1 match
Finale en 1 match
  Central Hockey Club
  Racing Club de France
Champion de France
1933-1934 1er série 2 2 0 0 9 0 +9 Demi-finale en 1 match
Finale en 1 match
  Français Volants de Paris
  Chamonix Hockey Club
Champion de France
1934-1935 1er série 2 2 0 0 13 5 +8 Demi-finale en 1 match
Finale en 1 match
  Chamonix Hockey Club
  Français Volants de Paris
Champion de France
1935-1936 1er série 3 Demi-finale en 1 match
Finale aller-retour
  Chamonix Hockey Club
  Français Volants de Paris
Vice-Champion de France
1936-1937 1er série 3 2 0 1 9 5 +4
3e

Voir aussiModifier

NotesModifier

  1. Sous le nom Rapides de Paris

RéférencesModifier

  1. SF Paris sur hockeyarenas.net
  2. a et b Tristan Alric, « Un siècle de hockey en France »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), FFHG, 2007
  3. Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, Alan Sutton, coll. « Mémoire du Sport », 2007 (ISBN 9782849107195)
  4. Championnat de France 1931/32 sur hockeyarchives
  5. Stade français - Racing (11 mars 1933)
  6. Fiche des Rapides de Paris sur hockeyarenas.net
  7. Championnat de France 1933/34 sur hockeyarchives
  8. Championnat de France 1934/35 sur hockeyarchives
  9. Palmarès officiel de la Ligue Magnus, site de la FFHG
  10. Championnat de France 1936/37 sur hockeyarchives
  11. Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, p.56
  12. Classement français de 1906/07 à 1945/46, hockeyarchives

BibliographieModifier

  • Marc Branchu, Histoire du Hockey sur Glace en France, Alan Sutton, coll. « Mémoire du Sport », 2007 (ISBN 9782849107195)

Lien externeModifier

Article connexeModifier