Ouvrir le menu principal

Frédéric Vidalens

artiste peintre et graveur français
Frédéric Vidalens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître

Frédéric Vidalens, né à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) le et mort à Paris en , est un peintre et graveur français.

Sommaire

BiographieModifier

Frédéric Vidalens est élève à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris de 1944 à 1949[1] dans l'atelier de Jean Dupas[2],[3],[4]

Peintre figuratif proche de l'esthétique de Georges Rohner, ses peintures, au style épuré, aux couleurs pastels, sont des natures mortes mettant en scène des objets courants, nappes, serviettes, livres, quilles, œufs, machines à coudre, dans des compositions aux structures géométriques.

Il reçoit une première seconde médaille aux Trois ateliers[Quoi ?] en 1949. Il est sociétaire de la Société nationale des beaux-arts.

Frédéric Vidalens est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise.

Collections publiquesModifier

  • Paris, Bibliothèque nationale de France :
    • Jeu de Quilles, lithographie ;
    • Machines à coudre, lithographie ;
    • Violon et bilboquet, lithographie ;
    • Nature morte à la Mandoline, lithographie ;
    • Toupie, manière noire[5] ;
    • Nature morte à la pelote, 1976, lithographie[6] ;
    • Coquilles d'escargots, 1991, manière noire[7] ;
    • Deux violons, 1992, manière noire[8] ;
  • Paris, École nationale supérieure des beaux-arts : Figure peinte, 1947, huile sur toile, pour le concours de la figure peinte[9].

ExpositionsModifier

  • 2000 : Paris, Fondation Taylor, Frédéric Vidalens, peintre - Claude Breton, graveur[10] ;:
  • Septembre 2005 : Vascœuil, musée Michelet, Vidalens ou L'Âme cachée des choses, exposition rétrospective posthume en hommage à Frédéric Vidalens[11].

SalonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Inscrit sous le no 8531, il est admis définitivement le 26 juin 1945.
  2. « fiche ensba », sur www.ensba.fr.
  3. Archives des beaux-arts de Paris AJ52-1353 Registre des inscriptions des élèves de 1945 à 1957.
  4. En même temps que Paul Ambille, Joseph Archepel, Émile Courtin, Geoffroy Dauvergne, Jean-Pierre Alaux, Jean Monneret, Paul Collomb, Jean Joyet, Mickaël Compagnion, Ernest Risse, Maurice Boitel, René Quillivic et André Plisson (Alain Valtat, Catalogue raisonné du peintre Geoffroy Dauvergne (1922-1977), Sceaux, auto-édition, 1996.).
  5. Notice BNF
  6. Notice BNF
  7. Notice BNF
  8. Notice BNF
  9. « Cat'zArts - Beaux-arts de Paris, l'école nationale supérieure », sur www.ensba.fr
  10. « Fondation Taylor historique », sur www.fondationtaylor.com
  11. « Journal d’information de la Région Haute-Normandie, septembre 2005, p.16 » [PDF], sur www.hautenormandie.fr

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Collectif, Pratique des Arts, no 43, Librairie Buisson, 2002.
  • Vidalens . Donner à voir : fonction du peintre, Vingt-cinq ans d’atelier, préface de François Nourissier, Arras (France), Librairie Impériale, Maison Madelain, mars 2001 (ISBN 2951535724).

Liens externesModifier