Ernest Risse

peintre français

Ernest Risse, né le à Vichy (Allier) et mort le , est un peintre français.

Ernest Risse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Le VernetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Peintre figuratif de la Nouvelle école de Paris, il entre le 26 juin 1945 à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Nicolas Untersteller.

Il concourt sans succès au prix de Rome et est lauréat en 1953 de la 24e promotion artistique de la Casa de Velázquez à Madrid[1].

Ernest Risse, qui habite à Giverny dans un logement de l'hôtel Baudy[réf. nécessaire], est retenu pour créer les vitraux[2] de l'église de Pressagny-l'Orgueilleux reconstruite après les bombardements de 1944, inaugurée le . Au début du mois de juillet 1972, sous l'emprise de l'alcool, il détruit quatre de ses vitraux. Il promet de les refaire, mais disparaît de la région sans respecter son engagement[3]. Domicilié en Bourbonnais, au Vernet, il reçoit des commandes de la ville de Vichy par le docteur Jacques Lacarin, alors député-maire de la cité thermale.

Ernest Risse est membre correspondant de l'Académie du Vernet. Il est également licencié d'histoire, professeur de dessin et lauréat de l'Institut de France.

ŒuvresModifier

RécompensesModifier

  • 1954 : prix de la Casa de Velázquez.
  • 1976 : diplôme d'honneur hors concours, prix d'excellence au 13e grand prix international de peinture de la cote d'Azur.
  • 1982 : 1er Grand Prix des 7 collines de Rome avec "L'Interrogation et la SUADA" (collection privée)
  • 1987 : médaille d'or catégorie beaux-arts à la biennale internationale d'Auvergne.

ExpositionsModifier

  • 1954 : exposition à la ROTONDE à Vichy
  • 1955 : exposition aux « Salones Macarron » à la Casa de Velázquez.
  • 1955 : réalisation des vitraux pour l'Eglise de Pressagny l'Orgueilleux
  • 1967 : exposition au 10e Salon de peinture et sculpture de l'Académie du Vernet. Centre culturel Valery-Larbaud à Vichy.
  • 1967 : galerie Vidal à Paris
  • 1977--1987 : exposition à HINTERZARTEN en RFA
  • Exposition à Monaco sous le patronage de Michel Péricard
  • 1978 : exposition au 84e salon des indépendants au Grand Palais à PARIS
  • 1979 : exposition à Livry Gargan (Chateau de la Forêt) sous le patronage des Préfet et sous Préfet
  • 1979 : exposition au Musée des Andelys
  • 1980 : 120 oeuvres exposées à la galerie Médic art
  • 1980 : exposition au Palais des Congrès à Paris dans le cadre du MEDEC
  • 1980 : exposition à Los Angelès (USA) avec l'alliance française sous le patronage du Consulat de France
  • 1980 : exposition à Bohn, Konstanz, Moscou, Birmingham, Madrid
  • 1984 : projet de réalisation du plafond de la Bibliothèque Valéry Larbaud à Vichy

Notes et référencesModifier

  1. Ses condisciples les plus connus sont Jacques Berland, Geoffroy Dauvergne, Marcelle Deloron, Jean Joyet, Sauveur Galliéro, Olivier Pettit et Gaston Sébire.
  2. Il soumet à la municipalité un devis de 1 222 250 francs[réf. nécessaire].
  3. Cahiers des délibérations de la commune.[source insuffisante]

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • « AJ52-1353 », Registre d'inscriptions des élèves de 1945 à 1957, archives des Beaux-Arts de Paris.

Liens externesModifier