Ouvrir le menu principal

Frédéric Dole

handballeur français

Frédéric Dole
Dole au tir face à Rémy Gervelas
Dole au tir face à Rémy Gervelas
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (44 ans)
Lieu Dijon
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Ailier droit
Surnom(s) Frédo, Dodo
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours junior
Saisons Club
1993-1995 Drapeau : France Dijon Bourgogne Handball
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
1995-1996 Drapeau : France USM Gagny
1996-1998 Drapeau : France Massy Essonne Handball
1998-1999 Drapeau : France US Dunkerque
1999-2004 Drapeau : France Istres OPH
2004-2007 Drapeau : France Montpellier Handball
2007-2013 Drapeau : France HBC Nantes
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2004-?? Drapeau : France France 25 (?)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Frédéric Dole, né le à Dijon, est un ancien joueur français de handball évoluant au poste d'ailier droit. International français à 25 reprises, il a fait toute sa carrière en club en France et a notamment porté le maillot d'Istres OPH, du Montpellier Handball et du HBC Nantes.

BiographieModifier

Après s'être essayé sans succès au football, Frédéric Dole se tourne vers le handball et intègre le sports-études à Dijon en compagnie de Didier Dinart, entraîné par Alain Quintallet, où il remporte un titre de champion de N2. Il signe son premier contrat professionnel à l'USM Gagny en 1995 où des problèmes financiers apparaissent au bout d'une année. Il quitte alors le club pour passer successivement par Massy, Dunkerque et Istres avant de rejoindre Montpellier. Au cours des 3 saisons passées sous la houlette de Patrice Canayer, il enrichit nettement son palmarès avec deux championnats, deux Coupes de France et trois Coupes de la Ligue. Doublure de Grégory Anquetil à Montpellier, il le sera également en équipe de France, même si ses 25 sélections ne coïncident pas avec de grands tournois, n'étant finalement pas sélectionné pour le championnat du monde 2003 en Tunisie.

En 2007, alors que Montpellier vient de perdre son titre de champion de France 2007 aux dépens de l'US Ivry, Frédéric Dole est laissé libre par le club héraultais[1] et rejoint alors en deuxième division un HBC Nantes[2] ayant un projet sportif ambitieux qui se confirme les saisons suivantes : après un titre de champion de D2 la première année, Frédéric Dole accompagne le club dans son ascension de la hiérarchie du handball français avec successivement des places de 12e, 9e, 5e et enfin 4e. En 2012, après 4 années au « H », il prolonge d'une année supplémentaire malgré ses 37 ans. Après 185 matchs et 563 buts marqués en première division, Frédéric Dole annonce le 23 mai 2013 la fin de sa carrière[3],[4], quelques jours après avoir atteint la finale de la Coupe de l'EHF 2013 dont le Final4 était organisé à Nantes.

À noter que, au cours de sa carrière, Frédéric Dole n'a été professionnel à 100 % qu'à Montpellier[5]. Lorsqu'il jouait à Istres, il « a bossé à côté » et à Nantes, il travaillait pour la Ville de Nantes où il avait pour mission de rendre le handball accessible à tous les enfants et d'aider les clubs amateurs.

PalmarèsModifier

En clubModifier

Compétitions nationales

Compétitions internationales

En équipe de FranceModifier

  • Première sélection le 5 mai 2004 à Paris contre la   Tunisie
  • 25 sélections et ... buts.

Notes et référencesModifier

  1. « Frédéric Dole libre », sur handzone.net, (consulté le 14 février 2013)
  2. « Nantes fait signer Frédéric Dole », sur handzone.net, (consulté le 14 février 2013)
  3. « Frédéric Dole prend sa retraite », sur handnews.fr, (consulté le 23 mai 2013)
  4. « Frédéric Dole tire sa révérence », sur handzone.net, (consulté le 20 août 2013)
  5. « Dole, une longue histoire », sur lequipe.fr, (consulté le 14 février 2013)

Liens externesModifier