Foulques III de Mathefelon

noble de la famille Mathefelon
Foulques III de Mathefelon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Famille
Père
Enfant
Blason Mayenne.svg
Armes de la Famille de Mathefelon : De gueules aux six écus d'or ordonnés 3, 2 et 1.

Foulques III de Mathefelon, membre de la famille de Mathefelon, baron de Durtal et de Mathefelon, seigneur de Saint-Ouën, de Juvigné, de Beauvais[1], d'Entrammes, d'Azé, etc.

FamilleModifier

Il est le fils de Thibault III de Mathefelon.

Il épouse; en premières noces, vers 1248, Alix de Vitré, fille d'André III de Vitré, et de Catherine de Thouars dont :

  • Hubert ou Herbert de Mathefelon, seigneur de Lancheneil ;
  • Geoffroy, époux de Jeanne de Prunellé;
  • Thibault IV, mari d'Isabeau de Sillé;
  • Jacques, qui prend alliance avec Marie Le Veneur, fille du seigneur de Carouges;
  • Jean, uni à Marie d'Arquenay;
  • Pierre, époux de Catherine de Chourches;
  • Jeanne, mariée à Ponthus de Brie;
  • Françoise, épouse de François de Brée;
  • François, qui s'unit à Catherine de Chauvigné.

De son second mariage avec Elisabeth de Châteaubriant, fille de Godefroy de Châteaubriant, Foulques III a deux garçons et deux filles:

BiographieModifier

Foulques III de Mathefelon donne aux religieuses de Seiches toutes les dîmes qu'il avait en sa baronnie de Mathefelon et fait construire à neuf leur église en 1251. Il transige, en 1260, avec l'abbé de Saint-Serge d'Angers et les moines de cette abbaye, et échange, en 1265, les fiefs et seigneuries des Ponts de Laval, dits de Mayenne, avec Guy VII de Laval, qui lui donna en contre échange, la terre et seigneurie de la Cropte.

 
Vieux pont sur la Mayenne

Il fait de riches dons à l'abbaye de Chaloché, fondée par ses ancêtres. Il entreprend le voyage de la Terre-Sainte, ayant à sa suite un grand nombre de gentilshommes, ses vassaux, après avoir fait son testament, en 1269. A son retour, il confirme[2] tous les dons et legs qu'il avait faits antérieurement.

Il assiste le 26 avril 1319, au baptême de Jean, fils de Philippe de Valois, comte du Maine, qui a lieu, dans l'église cathédrale du Mans, en présence d'un grand nombre de seigneurs.

Notes et référencesModifier

  1. Situé à Changé.
  2. Suivant du Pas.

SourceModifier