Forrest Gander

poète et romancier américain
Forrest Gander
Description de l'image Forrest gander 2014.jpg.
Naissance (65 ans)
désert des Mojaves
Activité principale
traducteur, écrivain, romancier, poète
Distinctions
bourse Guggenheim, National Endowment for the Arts Fellowship
Auteur
Langue d’écriture anglais
Genres
poésie, roman

Forrest Gander, né le à Barstow dans l'État de Californie, est un poète, romancier, traducteur américain, professeur d'université et membre de l'Academy of American Poets, dont il est l'un des chanceliers élu en 2017[1], il a enseigné la littérature comparée à l'Université Brown[2] à Providence[3] dans l'État du Rhode Island.  

BiographieModifier

James Forrest Cockerille III, né dans le désert de Mojave à Barstow, en Californie, a grandi en Virginie, où lui et ses deux sœurs, Karin et Lisa ont été élevés par Ruth Clare Cockerille, leur mère isolée et institutrice d'école primaire[4]

En 1972, à Annandale, en Virginie, Forrest et ses deux sœurs ont été adoptés par Walter J. Gander qui a épousé leur mère.

Forrest Gander a fait ses études secondaires au College of William and Mary[5] de Williamsburg.

Ensuite il entre à l'Université de San Francisco[6] où il obtient deux Masters of Arts, l'un en littérature, l'autre en géologie[7].

En 1983, il épouse Carolyn D. Wright, ensemble ils auront un fils Brecht[8]. Le couple vivra dans différents endroits : Dolores Hidalgo dans le Mexique, Eureka Springs dans l'État de l'Arkansas avant de s'installer définitivement dans le Rhode Island.

En plus de ses poèmes et romans, Forrest Gander a travaillé les problèmes de la traduction notamment ceux liés à la traductions des poésies espagnoles et d’Amérique latine. Ainsi, il a édité ses traductions de plusieurs anthologies de la poésie de l' Espagne, du Mexique et de l' Amérique latine, ainsi que des poètes mexicains Pura López Colomé[9], Coral Bracho[10], Valerie Mejer Caso[11], et Alfonso D'Aquino[12].

Avec Kent Johnson, Forrest Gander traduira le poète bolivien Jaime Saenz, et le chilien Pablo Neruda.

Différents livres de Forrest Gander ont été traduits et publiés en France, au Mexique, au Chili, en Espagne, en Bulgarie[13], au Japon[14], en Chine[15] en Allemagne[16], en Turquie, aux Pays - Bas, etc.

Forrest Gander a collaboré à diverses œuvres et manifestations avec des photographes tels que Sally Mann, ou Graciela Iturbide,  Peter Lindbergh, Michael Flomen[17], Raymond Meeks[18], avec les céramistes Ashwini Bhat[19] et Richard Hirsch[20], le peintre Tjibbe Hooghiemstra[21], l'artiste verrier Michael Rogers[22], les musiciens Vic Chesnutt et Brady Earnharet[23], avec le couple de danseurs Eiko & Koma[24], etc.

Ses manuscrits sont déposés à la Yale University Library[25].

Forrest Gander vit et travaille à Petaluma, en Californie[26].

ŒuvresModifier

PoésieModifier

  • Eiko & Koma, éd. New Directions, 2013
  • Core Samples from the World, éd. New Directions, 2011.
  • Eye Against Eye, éd. New Directions, 2005,
  • The Blue Rock Collection, éd. New Directions, 2004
  • Torn Awake, éd. New Directions, 2001[27],
  • Science and Steepleflower: Poetry, éd. News Directions, 1998,
  • Deeds of Utmost Kindness , éd. Wesleyan University Press, 1994,
  • Lynchburg, éd. University of Pittsburgh Press, 1993,
  • Rush to the Lake, éd. Alice James Press, 1988.

RomanModifier

  • As a Friend, éd. New Directions, 2008[28],[29]- traduit en français sous le titre En ami[30] par Dominique Goy-Blanquet, Paris, éd. Sabine Wespieser 2009, 136 p. (ISBN 978-2-84805-075-1)
  • The Trace, éd. New Directions, 2014, - traduit en français sous le titre La Trace[31] par Dominique Goy-Blanquet, Paris, éd. Sabine Wespieser , 2016, 312 p. (ISBN 978-2-84805-201-4)
  • A Faithful Existence, éd. Shoemaker & Hoard, 2005.

TraductionsModifier

  • Love Me: French Poems by Alejandra Pizarnik, éd. New Directions, 2017 
  • Alice Iris Red Horse: Selected Poems of Yoshimasu Gozo, éd. New Directions Publishers, 2016,
  • Rain of the Future by Valerie Mejer, éd. Action books, 2014[32],[33],
  • Pinholes in the Night: Essential Poems from Latin America, Selected by Raúl Zurita, éd. Copper Canyon Press, 2014[34]
  • Panic Cure: Poetry from Spain for the 21st Century, éd. Seismicity (USA) & Shearsman Books (GB), 2013[35],
  • Fungus Skull Eye Wing, Selected Poems of Alfonso D'Aquino, éd. Copper Canyon Press, 2013[36],[37],
  • Watchword by Pura López Colomé, éd. Wesleyan University Press, 2013[38],
  • Then Come Back: The Lost Poems of Pablo Neruda Translated by Forrest Gander, éd. Copper Canyon Press, 2012[39],
  • Spectacle & Pigsty, Selected Poems of Kiwao Nomura translated by Kyoko Yoshida & Forrest Gander, éd. Omnidawn Publishers, 2011[40],
  • Firefly Under the Tongue: Selected Poems of Coral Bracho, éd. New Directions Publishers, 2008[41],
  • The Night by Jaime Saenz, translated by Forrest Gander & Kent Johnson, éd. Princeton University, 2007[42],
  • Connecting Lines: New Poetry from Mexico by Luis Cortez Bargallo, éd. Sarabande Books, 2006,
  • Immanent Visitor, Selected Poems of Jaime Saenz, translated by Kent Johnson & Forrest Gander, éd. University of California Press, 2002[43]
  • No Shelter, The Selected Poems of Pura López-Colomé, éd. Graywolf Press, 2002[44],
  • Mouth to Mouth: Poems by 12 Contemporary Mexican Women, éd. Milkweed Editions, 1993[45].

Prix et distinctionsModifier

  • Finaliste du prix Pulitzer, 2012[46],
  • National Book Critics Cercle Award Finaliste, 2011[47],
  • Boursier de la Bibliothèque du Congrès Witter Bynne, 2011[48],
  • Boursier de la United States Artists Rockefeller Fellowship, 2008[49],
  • Boursier de la Guggenheim Foundation, 2008[49],
  • Prix de la Howard Foundation Award, 2005[50],
  • Boursier du PEN Translation Fund Grant from PEN American Center, 2004,
  • Prix Pushcart, 2000,
  • Prix Jessica Nobel Maxwell Memorial, attribué par la American Poetry Review, 1998
  • Prix de la Whiting Foundation Award, 1997[51],
  • Prix Gertrude Stein Award in Innovative North American Poetry, 1997 et 1993
  • Prix du Fund for Poetry Award, 1994
  • Bourse de la National Endowment for the Arts Fellowship en poésie, 1989, 2001[52].

BibliographieModifier

  • Forrest Gander on editing unstranslatable poet Yoshimasu Gozo, interview menée par  lschell pour "Reading in Translation", 2017[53],
  • "La trace" de Forrest Gander, un road movie dans le désert de Mojave, par  Ilana Moryoussef, pour France Inter[54],
  • There is no monstrous act that isn’t in all of us” — The Big Interview: Forrest Gander, par Fred Johnson pour "The double negative". 2016[55],
  • Western ou roman noir, par Aline Sirba pour le site "Onlalu", 2016[31],
  • Border Crossings: A conversation between Forrest Gander and John Benditt, par John Benditt, pour "Tin House", 2015[56]
  • Paul Magee Interviews Forrest Gander, par Paul Magee pour "Cordite", 2014[4],
  • The Victorious Battles Are Withered Wounds: Translating Pablo de Rokha, par Carmen Gimenez Smith pour "Poetry Foundation", 2013[57],
  • Watchword Review and Interview with Forrest Gander, par Chad, pour "Three Percent", 2012[58],
  • A Death in Full, par Jeanette Winterson pour le Los Angeles Times, 2008[59],
  • Oh, This Old Thing ?, par John Ashbery pour la revue Jacket2, 2007[60],
  • Arielle Greenberg reviews Torn Awake by Forrest Gander, par Arielle Greenberg pour la revue Jacket2, 2002[61].

Notes et référencesModifier

  1. (en) dimitrov, « Introducing Four New Chancellors », sur Introducing Four New Chancellors, (consulté le 15 août 2017)
  2. (en) « Gander, Forrest », sur vivo.brown.edu (consulté le 15 août 2017)
  3. « Forrest Gander », sur Evene.fr (consulté le 15 août 2017)
  4. a et b « Paul Magee Interviews Forrest Gander », sur Cordite
  5. « William & Mary - Search W&M », sur www.wm.edu (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « Students & Alumni | Department of Creative Writing », sur creativewriting.sfsu.edu (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) Forrest Gander, « Forrest Gander », sur Forrest Gander, (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « Carolyn D. Wright », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2017)
  9. (en-US) « Pura López-Colomé », sur Poetry Foundation, (consulté le 16 août 2017)
  10. (en-US) « Coral Bracho », sur Poetry Foundation, (consulté le 16 août 2017)
  11. (en-US) « Valerie Mejer Caso », sur Poetry Foundation, (consulté le 16 août 2017)
  12. « Astro Labio », sur www.librosmagenta.com (consulté le 16 août 2017)
  13. (bg) « Автори и творби », sur www.altera-bg.com (consulté le 16 août 2017)
  14. « Forrest Gander Japanese A Clearing | Forrest Gander », sur forrestgander.com (consulté le 16 août 2017)
  15. « Forrest Gander Como amigo », sur forrestgander.com (consulté le 16 août 2017)
  16. (de) « Forrest Gander: als es dich gab », sur luxbooks (consulté le 16 août 2017)
  17. (en) « Michael Flomen », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  18. (en-US) « Home », sur Raymond Meeks (consulté le 16 août 2017)
  19. « Home | Ashwini Bhat », sur ashwinibhat.com (consulté le 16 août 2017)
  20. (en) « RIT: College of Imaging Arts & Sciences », sur cias.rit.edu (consulté le 16 août 2017)
  21. (nl) « Tjibbe Hooghiemstra », sur www.kunstbus.nl (consulté le 16 août 2017)
  22. « artist Michael Rogers - Bio », sur Exhibit A (consulté le 16 août 2017)
  23. (en-US) « Bio | Brady Earnhart », sur bradyearnhart.com (consulté le 16 août 2017)
  24. Brooklyn Digital Foundry, « Home | Eiko + Koma », sur eikoandkoma.org (consulté le 16 août 2017)
  25. (en) « Description: Forrest Gander papers, - Search Yale Digital Content », sur discover.odai.yale.edu (consulté le 15 août 2017)
  26. (en-US) « Forrest Gander », sur blueflowerarts.com (consulté le 15 août 2017)
  27. (en) David Kirby, « Books in Brief: 'Torn Awake' », sur The New York Times, (consulté le 15 janvier 2016).
  28. (en) Jeanette Winterson, « Book Review : 'As a Friend' by Forrest Gander », sur The New York Times, (consulté le 15 janvier 2016).
  29. « Poet Novelist: An Interview with Forrest Gander - Poetry Society of America », sur www.poetrysociety.org (consulté le 16 août 2017)
  30. « En ami », Telerama,‎ 02/11/2009. (lire en ligne, consulté le 15 août 2017)
  31. a et b « critique de "La trace", dernier livre de Forrest Gander - onlalu », sur www.onlalu.com (consulté le 15 août 2017)
  32. (en-US) « Valerie Mejer, Rain of the Future », Action Books,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  33. Heavy Feather, « Rain of the Future, by Valerie Mejer », sur Heavy Feather Review, (consulté le 16 août 2017)
  34. (en-US) « A Conversation with Forrest Gander and Raúl Zurita About “Pinholes in the Night: Essential Poems from Latin America” - Los Angeles Review of Books », Los Angeles Review of Books,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  35. (en-US) « Evening Will Come », sur www.thevolta.org (consulté le 16 août 2017)
  36. « New Poetry in Translation », sur Mira rosenthal
  37. « Copper Canyon Press: Fungus Skull Eye Wing: selected poems of Alfonso D'Aquino, translated by Forrest Gander, bilingual edition », sur www.coppercanyonpress.org (consulté le 16 août 2017)
  38. (en-US) « Cerise Press › A Hermetic Conversation: Watchword by Pura López-Colomé », sur www.cerisepress.com (consulté le 16 août 2017)
  39. (en-US) Elizabeth Lund et Elizabeth Lund, « Newly discovered works by Pablo Neruda and other best poetry this month », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  40. (en) « Fiction Book Review: Spectacle & Pigsty by Kiwao Nomura, trans. from the Japanese by Kyoko Yoshida and Forrest Gander. Omnidawn (IPG, dist.), $15.95 trade paper (96p) (ISBN 978-1-890650-53-7) », PublishersWeekly.com,‎ release date: 09/01/2011 (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  41. Intern, « Firefly Under the Tongue », sur Boston Review, (consulté le 16 août 2017)
  42. (en) « Jacket 32 - April 2007 - Nicomedes Suárez-Araúz: In Search of the Night: on translating Jaime Saenz: an Interview with his translators, Kent Johnson and Forrest Gander », sur jacketmagazine.com (consulté le 16 août 2017)
  43. (en) « Jaime Saenz: Five strange poems, and more ... | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 16 août 2017)
  44. « pura lopez colome »
  45. (en) « Our Books », Milkweed Editions,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  46. (en) « Core Samples from the World, by Forrest Gander (New Directions) », sur www.pulitzer.org (consulté le 15 août 2017)
  47. (en) « National Book Critics Circle: awards », sur bookcritics.org (consulté le 15 août 2017)
  48. « Witter Bynner Fellowships (Prizes and Fellowships, The Poetry and Literature Center at the Library of Congress) », sur www.loc.gov (consulté le 15 août 2017)
  49. a et b (en-US) « Forrest Gander », United States Artists,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2017)
  50. (en) « Previous Fellows | George A. and Eliza Gardner Howard Foundation », sur www.brown.edu (consulté le 15 août 2017)
  51. (en) « Forrest Gander | WHITING AWARDS », sur www.awards.whiting.org (consulté le 15 août 2017)
  52. « Forrest Gander | NEA », sur www.arts.gov (consulté le 16 août 2017)
  53. « Forrest Gander on editing untranslatable poet Yoshimasu Gozo », sur Reading in Translation, (consulté le 15 août 2017)
  54. « "La trace" de Forrest Gander, un road movie dans le désert de Mojave », France Inter,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  55. « The big interview »
  56. (en-US) « Border Crossings: A conversation between Forrest Gander and John Benditt | Tin House », Tin House,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  57. (en-US) « The Victorious Battles Are Withered Wounds: Translating Pablo de Rokha by Carmen Giménez Smith », sur Poetry Foundation, (consulté le 16 août 2017)
  58. (en) « Three Percent: "Watchword" Review and Interview with Forrest Gander », sur www.rochester.edu (consulté le 15 août 2017)
  59. (en-US) Jeanette Winterson, « Book Review | 'As a Friend,' by Forrest Gander », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 16 août 2017)
  60. (en) « Jacket 34 - October 2007 - Forrest Gander: «A Worldly Country» by John Ashbery, Ecco Press, 2007, $23.95 », sur jacketmagazine.com (consulté le 16 août 2017)
  61. (en) « Jacket 19 - Arielle Greenberg reviews Torn Awake by Forrest Gander », sur jacketmagazine.com (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier