Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ford (homonymie).

Ford 999
Ford 999

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1901-03
Production 2 exemplaire(s)
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Cylindrée 17 650 cm3
Poids et performances
Vitesse maximale 147 km/h

La Ford 999 (nommée ainsi d'après le nom d'un célèbre train à vapeur de la gare centrale de New York) est le premier modèle de compétition du constructeur automobile américain Ford. Créditée d'une quinzaine de succès en course sur cinq années et de cinq records mondiaux, elle est propulsée par un moteur 4 cylindres de 17650cm3[1].

Historique en courseModifier

Le 10 octobre 1901, Henry Ford remporte avec elle la course automobile d'un mile à Grosse-Pointe (Détroit MI), en 13 min 23 s à 70,81 km/h de moyenne sur circuit ovale en terre battue[2].

Conduite en 1902 et 1903 par le jeune débutant Barney Oldfield, ce dernier remporte la première année la Manufacturer's Challenge Cup sur 5 miles le 22 octobre encore à Grosse Point, en 5 min 28 s (90,90 km/h) avec plus d'une minute d'avance sur le deuxième, puis il établit sur le même circuit un record mondial sur le mile lancé le 1er décembre (93,34 km/h, en 1 min 1 s 2) ainsi que sur le 5 miles (90,12 km/h, en 5 min 20 s)[3].

En 1903, les succès s'enchaînent[4]:

  • 4 janvier nouveau record mondial du mile avec H. Ford sur le lac gelé Sainte-Claire dans la baie d'Anchor près de New Baltimore (en) MI (146,45 km/h, en 39 s 4) ;
  • 30 mai les 1 et 5 miles des May - Yonkers, Empire City (NY) avec B. Oldfield ;
  • 4 juillet les 1 et 10 miles du Columbus Driving Park, (OH) avec B. Oldfield ;
  • 25 juillet les 5 miles du Yonkers, Empire City (NY) avec B. Oldfield ;
  • 8 septembre les 5 miles de la Manufacturer's Challenge Cup de Grosse Point (MI), avec Tom Cooper (qui récidive le lendemain sur la même distance) ;

durant l'année, la ""Red Devil" de Ford prend une fois le pas sur la 999 (le 20 juin sur 5 miles à l'Indiana State Fairgrounds (IN)).

De même qu'en 1904[5] :

  • 12 janvier record mondial de vitesse terrestre (1 kilomètre lancé à 147,05 km/h), ainsi que du mile (146,45 km/h, en 39 s 4), sur le lac glacé Sainte-Claire, avec H. Ford (utilisant l'exemplaire La Flèche) ;
  • 26 février 1 et 3 miles de Savannah (GA) avec E.H.Hausman ;
  • 9 septembre 5 miles du Narragansset Park (RI) avec Frank Kulick ;
  • 16 septembre 5 miles de la Grand Duchess Cup, à Poughkeepsie (NY) avec F. Kulick ;
  • 1er ocotobre les 5 miles de la 1re course d'Harlem, Chicago (MI), avec F. Kulick ;
  • 3 octobre les 5 miles d'Harlem, Chicago (MI), avec F. Kulick.

En 1905, les apparitions de la 999 deviennent plus espacées, avec une dernière victoire[6] :

  • 9 septembre le 1 mile de Ventnor Beach (NJ) avec H. Ford (contre Darracq, lors d'une dernière tentative contre le record du mile).

La voiture est produite à deux exemplaires (les 999 de 1901 puis La Flèche de 1903, plus puissante) ; autre conducteur à citer Harry Cunningham, en 1902. Oldfield quitte Ford en septembre 1903 pour passer sur Winton 'Bullet'.

Notes et référencesModifier

  1. L'Histoire de l'automobile, Jeunesse-Collections, éd. Panini, 1972, p.46
  2. (en) « 1901 Events in the United States », sur TeamDAN.com
  3. (en) « 1902 Events in the United States », sur TeamDAN.com
  4. (en) « 1903 Events in the United States », sur TeamDAN.com
  5. (en) « 1904 Events in the United States », sur TeamDAN.com
  6. (en) « 1905 Events in the United States », sur TeamDAN.com

Lien externeModifier