Ouvrir le menu principal

Fleurs bleues

(Redirigé depuis Fleurs Bleues)
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Fleurs bleues
Image illustrative de l'article Fleurs bleues
青い花
(Aoi Hana)
Genre Romance, Yuri
Manga
Auteur Takako Shimura
Éditeur (ja) Ohta Publishing
(fr) Asuka/Kazé
Prépublication Drapeau du Japon Manga Erotics F
Sortie initiale
Volumes 8
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation J.C.Staff
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion
Épisodes 11

Fleurs bleues (青い花, Aoi Hana?) est un manga écrit et dessiné par Takako Shimura. Il a été prépublié dans le magazine Manga Erotics F entre le et le et édité au Japon par Ohta Publishing, et en France par Asuka puis repris par Kazé. Une adaptation en anime produite par le studio J.C.Staff et réalisée par Ken'ichi Kasai a été diffusée entre le et le sur Fuji TV.

Fleurs bleues est un yuri de type lesbien, réputé pour son approche réaliste du sujet. L'histoire est centrée sur le développement de la relation entre Fumi Manjōme, une lycéenne lesbienne, et son amie d'enfance Akira Okudaira.

SynopsisModifier

Fumi et Akira, lors de leur enfance, étaient meilleures amies, Akira agissant comme la protectrice de la sensible Fumi. Mais Fumi finit par déménager et les deux jeunes filles perdent contact. Dix ans plus tard Fumi revient dans sa ville natale. Elle est agressée par un homme dans le train alors qu'elle se rend au lycée, par coïncidence elle est sauvée par Akira, qui fréquente un lycée voisin. Fumi et Akira redeviennent rapidement de proches amies, et comme si rien n'avait changé, elles rétablissent leur relation de la même façon que lorsqu'elles étaient enfants : Akira protégeant Fumi.

Mais une chose a changé : Fumi est aujourd'hui lesbienne, et commence à fréquenter une troisième année de son nouveau lycée nommée Yasuko Sugimoto. Elle prend alors la décision de faire son coming out auprès d'Akira.

MédiaModifier

MangaModifier

Le manga a été écrit et dessiné par Takako Shimura, prépublié dans le magazine Manga Erotics F par Ohta Publishing à partir du numéro 30 du 17 novembre 2004 et le numéro 82 du 6 juillet 2013[1]. Le manga est ensuite publié en huit volumes du 15 décembre 2005 au 12 septembre 2013 au Japon[ja 1],[ja 2]. Il est aussi publié en français par Asuka[2]. Il est aussi publié en anglais au format numérique par Digital Manga Publishing[3].

Liste des volumesModifier

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-7783-2005-8[ja 1] [fr 1] 978-2-84965-611-2[fr 1]
2 [ja 3] 978-4-7783-2032-4[ja 3] [fr 2] 978-2-84965-671-6[fr 2]
3 [ja 4] 978-4-7783-2053-9[ja 4] [fr 3] 978-2-84965-708-9[fr 3]
4 [ja 5] 978-4-7783-2084-3[ja 5] [fr 4] 978-2-84965-825-3[fr 4]
5 [ja 6] 978-4-7783-2108-6[ja 6] [fr 5] 978-2-82030-361-5[fr 5]
6 [ja 7] 978-4-7783-2141-3[ja 7] [fr 6] 978-2-82030-576-3[fr 6]
7 [ja 8] 978-4-7783-2170-3[ja 8] [fr 7] 978-2-82031-813-8[fr 7]
8 [ja 2] 978-4-7783-2209-0[ja 2] [fr 8] 978-2-82031-868-8[fr 8]

Émission webradioModifier

Une émission webradio de 19 épisodes dédiée à la promotion de la série et nommée Aoi Hana: Sweet Blue Radio (青い花 〜Sweet Blue Radio〜?) a été diffusée entre le 26 juin et le 30 octobre 2009 sur la station de radio HiBiKi[4], avant d'être rediffusée du 3 juillet au 6 novembre 2009 sur Media Factory Net Radio[5]. L'émission qui était diffusée tous vendredis était animée par Ai Takabe et Yūko Gibu, qui sont respectivement les seiyū de Fumi et d'Akira dans l'anime. Chiemi Ishimatsu, la seiyū de Yasuko a participé à l'émission le temps de trois épisodes en août 2009. Un CD contenant les épisodes existants ainsi que des inédits a été publié le 22 décembre 2009[6].

AnimeModifier

Une adaptation anime de onze épisodes est produite par le studio d'animation J.C.Staff et réalisée par Ken'ichi Kasai[7]. La diffusion au Japon a été faite entre le 2 juillet et le 10 septembre 2009 sur la chaîne Fuji TV[8]. Une diffusion en ligne a aussi été faite sur le site Crunchyroll[9]. L'anime a été licencié par The Right Stuf International en DVD sous leur label Lucky Penny le 5 mars 2013[10],[11].

La musique du générique de début est Aoi Hana (青い花?) par Kukikodan, quand celle du générique de fin est Centifolia (センティフォリア, Sentiforia?) par Ceui. Le single Aoi Hana est publié le 22 juillet 2009, suivit par le single Centifolia le 5 août 2009[6]. La bande originale de l'anime est publiée le 26 août 2009 par Lantis. Le producteur Kōji Yamamoto de Fuji TV explique qu'une seconde saison de l'anime n'est pas prévue à cause des faibles ventes du DVD[12].

Liste des épisodesModifier

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
01 Contes de la fleur[note 1] 花物語 Hana Monogatari 2 juillet 2009
02 Orage de printemps 春の嵐 Haru no Arashi 9 juillet 2009
03 Lorsque je me réveille le matin 朝目覚めては Asa Mezamashite wa 16 juillet 2009
04 L'adolescence est belle 青春は美わし Seishun wa Uruwashi 23 juillet 2009
05 Les Hauts de Hurlevent[note 2] (Partie 1) 嵐が丘 (前編) Arashi ga Oka (zenpen) 30 juillet 2009
06 Les Hauts de Hurlevent (Partie 2) 嵐が丘 (後編) Arashi ga Oka (kōhen) 6 août 2009
07 Jours de jeunesse 若葉のころ Wakaba no Koro 13 août 2009
08 L'amour est aveugle 恋は盲目 Koi wa Mōmoku 20 août 2009
09 Rêve d'une nuit d'été 夏の夜の夢 Natsu no Yo no Yume 27 août 2009
10 Le prince bienheureux 幸福の王子 Kōfuku na Ōji 3 septembre 2009
11 Feu d'artifice d'hiver 冬の花火 Fuyu no Hanabi 10 septembre 2009

AccueilModifier

Erica Friedman, présidente de la Yuricon, a commenté les versions manga et anime de Fleurs bleues, où elle loue les dessins de Takako Shimura, et comment l'anime se réapproprie les traits de ces dessins. Du côté du scénario, centré sur les personnages et non sur l'action, elle considère qu'il « surpasse de loin la majorité des yuri existants » grâce à la profondeur des personnages et l'exploration en « trois dimension » de leur psychologie . Pour Friedman Fleurs bleues peut facilement se comparer à une histoire écrite par Jane Austen et qu'il est très loin d'être un mélodrame ou une parodie comme peut l'être Strawberry Panic![13]. Lors d'une seconde critique, elle considère que l'anime de Fleurs bleues est le meilleur yuri de l'année 2009 et qu'il est l'une des « représentations les plus réalistes de l'amour entre femmes jamais vu dans un anime ». Elle note aussi que l'anime est une adaptation fidèle du manga, et que certains passages rendent mieux en anime qu'en manga[14].

La rédaction d'Anime News Network critique la version manga de Fleurs bleues dans l'édition mai 2007 de leur chronique RIGHT TURN ONLY!! : Le manga y est décrit comme le « meilleur yuri qui existe » et qu'en comparaison, des classiques comme Maria-sama ga miteru ou Strawberry Panic! « ressemblent à des romances bas de gamme ». Takako Shimura est décrite comme « devant être une sorte de génie pour que tout fonctionne, malgré son style économique — dessins et arrière-plans épurés, tout ce qui a besoin d'être dit l'est au travers d'une simple expression faciale. » Toutefois le calme, la lenteur et le peu d'action présents dans l'histoire, couplé à des relations complexes, peut rendre la compréhension de l'histoire difficile pour le lecteur inattentif[15].

L'anime de Fleurs bleues est sélectionné par le jury comme œuvre recommandée lors de la treizième édition du Japan Media Arts Festival tenue en 2009[16].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les Contes de la fleur, ou en japonais Hana monogatari (花物語?) est un recueil de nouvelles écrit par Nobuko Yoshiya. L'œuvre est fondatrice du genre yuri. Erica Friedman, dans sa critique pour le site AfterEllen, considère que l'utilisation de ce titre pour l'épisode d'ouverture est une « indication claire que les créateurs de cette série n'ont pas oublié cette tradition littéraire ou leur place dans cette dernière ».
  2. Les Hauts de Hurlevent est un roman d'Emily Brontë. Cette œuvre est un élément important de ce double-épisode, où elle y est interprétée sous forme théâtrale.

RéférencesModifier

  1. (en) « Aoi Hana/Sweet Blue Flowers Yuri Manga to End in July », Anime News Network, (consulté le 2 novembre 2015)
  2. « Fleurs Bleues », Asuka (consulté le 2 novembre 2015)
  3. (en) « Digital Manga Adds Sweet Blue Flowers, Kimagure Orange Road, Asobi ni Ikuyo! on eManga », Anime News Network, (consulté le 2 novembre 2015)
  4. (ja) « 響 - HiBiKi Radio Station -「青い花~Sweet Blue Radio~」番組詳細 » (version du 18 janvier 2010 sur l'Internet Archive)
  5. (ja) « 青い花 ~Sweet Blue Radio~ » (version du 10 mai 2013 sur l'Internet Archive)
  6. a et b (ja) « 関連商品 -フジテレビ"NOISE"TVアニメ『青い花』公式サイト- », J.C.Staff (consulté le 2 novembre 2015)
  7. (ja) « スタッフ&キャスト -フジテレビ"NOISE"TVアニメ『青い花』公式サイト- », J.C.Staff (consulté le 2 novembre 2015)
  8. (ja) « <NOISE>青い花<メディア工房> », Fuji TV (consulté le 2 novembre 2015)
  9. (en) « Crunchyroll Indicates Plans to Simulcast Aoi Hana », Anime News Network, (consulté le 2 novembre 2015)
  10. (en) « Right Stuf Adds Ristorante Paradiso, Hyakko, Aoi Hana », Anime News Network, (consulté le 2 novembre 2015)
  11. (en) « Sweet Blue Flowers DVD », Right Stuf Inc. (consulté le 2 novembre 2015)
  12. (en) « Fuji Producer: No 2nd Aoi Hana Season Due to DVD Sales », Anime News Network, (consulté le 2 novembre 2015)
  13. (en) Erica Friedman, « Review of "Aoi Hana" ("Sweet Blue Flowers") », AfterEllen.com, (consulté le 7 novembre 2015)
  14. (en) Erica Friedman, « Top Ten Yuri Anime of 2009 », Yuricon, (consulté le 7 novembre 2015)
  15. (en) Carlo Santos, « RIGHT TURN ONLY!! Neon Genesis Resurrection », Anime News Network, (consulté le 7 novembre 2015)
  16. (en) « 2009 (13th) Japan Media Arts Festival Animation Division/Long Animation » (version du 2 février 2010 sur l'Internet Archive)

Édition japonaiseModifier

  1. a b et c (ja) Volume 1
  2. a b et c (ja) Volume 8
  3. a et b (ja) Volume 2
  4. a et b (ja) Volume 3
  5. a et b (ja) Volume 4
  6. a et b (ja) Volume 5
  7. a et b (ja) Volume 6
  8. a et b (ja) Volume 7

Édition françaiseModifier

  1. a et b Volume 1
  2. a et b Volume 2
  3. a et b Volume 3
  4. a et b Volume 4
  5. a et b Volume 5
  6. a et b Volume 6
  7. a et b Volume 7
  8. a et b Volume 8

Liens externesModifier