Fiodor Okhlopkov

Fiodor Matveïevitch Okhlopkov (en russe : Фё́дор Матве́евич Охло́пков), né le et mort le , était un tireur d'élite soviétique durant la Seconde Guerre mondiale, crédité de 513 ennemis tués. Il avait le grade de sergent[1].

JeunesseModifier

Il naquit dans le village de Krest-Khaldjaï, aujourd'hui dans l'oulous Tomponski, situé dans la République de Sakha (Yakoutie), partie de la Fédération de Russie.

Il travailla dans un kolkhoze, comme opérateur de machine, chasseur et mineur. En 1941, lorsqu'éclata la guerre contre l'Allemagne nazie, Okhlopkov et son frère rejoignirent l'armée. Son frère fut rapidement tué. Okhlopkov était dans un premier temps servant de mitrailleuse, puis commandant d'une compagnie de mitrailleuse et en devint un tireur d'élite.

DécorationsModifier

Okhlopkov fut l'un des plus grands tireurs d'élite de l'armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale. Il fut fait Héros de l'Union soviétique en 1965 (#10678) et décoré de l'Ordre de Lénine après qu'il y eut des plaintes signalant le fait qu'il avait été négligé du fait de ses origines (il appartient à l'ethnie des Yakoutes).

Il reçut également l'Ordre du Drapeau rouge, l'Ordre de la Guerre patriotique et l'Ordre de l'Étoile rouge.

En 1974, un cargo fut nommé en son honneur[2].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier