Ouvrir le menu principal

Ferdinand Ledoux

homme politique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ledoux.

Ferdinand Ledoux
Illustration.
Ferdinand Ledoux, député des Ardennes (1932).
Fonctions
Député 1930-1940
Gouvernement IIIe république
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Château-Porcien
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité française
Parti politique PRRS
Profession Agriculteur et entrepreneur de travaux publics
Résidence Ardennes, Paris

Ferdinand Ledoux est un homme politique français né le à Château-Porcien (Ardennes) et décédé le à Paris.

Agriculteur et entrepreneur de travaux publics, Ferdinand Ledoux s'engage en politique en 1919, devenant maire de Château-Porcien, un mandat qu'il conserve jusqu'en 1940. À partir de 1922 jusqu'en 1928 puis de nouveau entre 1930 et 1940, il est conseiller général du canton de Château-Porcien.

En 1930, Albert Meunier, par son élection au Sénat, laisse vacant le siège de député de la circonscription de Rethel. À la faveur d'une partielle, Ledoux emporte la place. Il siège alors à la Chambre sans discontinuité avec le groupe radical et radical-socialiste. Il est réélu en 1932, battant notamment le futur député des Ardennes Edmond Barrachin qui connaissait là son premier combat électoral. En dépit de ses distances vis-à-vis du Front populaire, il bénéficie du report des voix de gauche et conserve la députation de Rethel en 1936.

Le 10 juillet 1940, il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, puis se retire de la vie publique.

MandatsModifier

SourcesModifier