Fer battu

fer travaillé au marteau, à chaud ou à froid

Le fer battu est le fer travaillé au marteau, à chaud ou à froid. Au XVIIIe siècle lorsque la chaleur dégagée par le feu de bois ou de charbon fut suffisante pour extraire et travailler le métal à partir du minerai de fer ; la température de fusion du fer à 1538° ne peut être atteinte. L’atelier du serrurier produit des pièces en faible nombre et de petites dimensions : il est alors question de fer battu.[1]

La forgeModifier

Les ustensiles de cuisinesModifier

Entre fer battu et fer blanc (tôle d'acier doux recouverte d'étain), il a été possible de choisir casseroles, louches, écumoires, cassottes...

RéférencesModifier

Liens externesModifier