Ouvrir le menu principal
Une casserole en inox

Une casserole est un ustensile de cuisine à fond cintré cerclé, muni d'un manche inamovible (ou d'une « queue »). Le mot est un diminutif de l'ancien français casse ou cassette désignant une grande cuiller, voire une louche[1]. En vocabulaire professionnel, la casserole traditionnelle des foyers, à bords droits et hauts, est appelée « russe ». Ainsi, on différencie les casseroles, qui ont un bec verseur, des russes, qui n'en ont pas. L’appellation courante de casserole pour un ustensile de cuisson à bords droits et hauts mais sans bec verseur est donc un abus de langage.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le mot viendrait du moyen français casse, tiré de l’occitan cassa, lui-même du latin médiéval cattia, du grec kyathion, diminutif de kyathos(« écuelle »)[2],[3].

Usage classiqueModifier

 
Batterie de casseroles en cuivre

Traditionnellement les casseroles sont généralement utilisées dans la fabrication de recettes à base de liquides, mais aussi pour la cuisson en général. Elles peuvent servir à faire cuire du riz, des pâtes, des sauces, voire de la viande. À noter que les casseroles en cuivre sont tout particulièrement appréciées pour leur conductivité thermique qui offre une cuisson homogène. En revanche l'aliment ne pouvant être au contact direct du cuivre, ces casseroles nécessitent un étamage à l'origine en étain, et désormais plus couramment en inox. Au sens large, un entretien est donc nécessaire sur les ustensiles de cuisson en cuivre pour ne pas les endommager.

Cacerolazo, casseroladeModifier

Article détaillé : concert de casseroles.

La casserole peut aussi être utilisée à des fins plus insolites. Par exemple, tambourinée à l'aide d'une baguette ou d'une cuillère, la casserole devient un instrument de musique à percussion. Ce mode d'expression bruyamment pacifique, déjà utilisé en France par les opposants à la monarchie de Juillet[4], s'est répandu dans les pays hispanophones (cacerolazo ou cacerolada), notamment en Espagne, en Argentine et au Chili, où il est un symbole politique fort de la lutte des classes inférieures contre le pouvoir, ainsi qu'au Canada, en particulier au Québec[5]. Ce type de manifestation populaire, la casserolade, dans laquelle les protestataires frappent des ustensiles domestiques de métal, dont des casseroles, est revenu en usage en France parallèlement au mouvement des indignés[6].

InnovationsModifier

Le domaine du matériel de cuisine connaît lui aussi des innovations destinées à faciliter la vie des utilisateurs. Par exemple, il existe aujourd'hui des casseroles à poignée amovible[7] permettant de faciliter leur rangement. Il existe également des technologies anti-adhérentes rendant le nettoyage des casseroles plus aisé.

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. Cassette - sur le site histoirepassion.eu
  2. Dictionnaire étymologique et historique de la langue française, Emmanuèle Baumgartner et Philippe Ménard, Librairie Générale Française, 1996.
  3. voir cyathe
  4. « De la monarchie de Juillet à François Fillon, petite histoire de la casserole comme outil politique », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2017).
  5. 13 octobre 2012 : Global noise, site lesindignesduquebec.wordpress.com.
  6. Casserolade pour dire stop à la précarité à l'occasion du sommet social, 6 juillet 2012, site de l'Humanité.
  7. Fiche pratique : Casserole avec poignée amovible sur leparisien.fr

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :