Ouvrir le menu principal

Felix von Bothmer

général allemand
(Redirigé depuis Felix Graf von Bothmer)

Felix Graf von Bothmer
Felix von Bothmer
Felix von Bothmer en 1915.

Naissance
Munich, Bavière, Empire Allemand
Décès (à 82 ans)
Munich, Bavière, République de Weimar
Grade Général
Années de service 1871-1918
Commandement 19e armée allemande
Conflits Première Guerre mondiale
Faits d'armes Offensive Kerensky
Distinctions Ordre du mérite militaire de Bavière
Pour le Mérite
Ordre militaire de Max-Joseph
Croix de fer

Felix von Bothmer, né le et décédé le , était un général de l'Empire allemand et un comte (Graf) qui a exercé plusieurs commandements pendant la Première Guerre mondiale, notamment face à l'offensive Broussilov en 1916.

BiographieModifier

Son père était général d'armée et appartenait à la noblesse allemande. En 1871, Felix von Bothmer rejoint l'armée bavaroise. Il passe les quarante années suivantes au service au ministère bavarois de la guerre ou à l'état-major général de l'armée royale de Bavière puis est détaché durant trois ans à Berlin à l'état-major général prussien. Il atteint le grade de général d'infanterie en 1910.

Le 30 novembre 1914, il est nommé commandant de la 6e division de réserve bavaroise (en) à Ypres. Le 22 mars 1915, il est nommé à la tête du corps Bothmer durant la bataille des Carpates et contre les attaques russes qui menaçaient directement la Hongrie. Il remporte la bataille de Zwinin (du 5 février au 9 avril 1915) et participe à la grande avance austro-allemande après la percée lors de l'offensive de Gorlice-Tarnów en mai 1915. Le 8 juillet 1915, il succède à Alexander von Linsingen comme chef de l'armée du Sud en Volhynie avec Hans von Hemmer comme chef d'état-major général.

Le 7 juillet, il reçoit la médaille de mérite pour son exceptionnel et remarquable planification des opérations militaires réussies au cours des batailles sur les rivières Dniestr, Hnyla Lypa et Zolota Lypa. Il reçoit le 25 juillet 1917, une croix à feuilles de chêne pour ses actions pendant la bataille autour de la ville de Berejany lors de l'offensive d'été allemande sur le front de l'Est et au cours de la bataille de la tête de pont du Zbroutch. Il reçoit également la Grande Croix de l'Ordre militaire de Bavière de Max-Joseph[1].

Ses unités se battent durant l'offensive Broussilov de juin 1916. En juillet 1917, sur le champ de bataille de Boutchatch, il reçoit des mains de l'empereur Guillaume II la croix Pour le Mérite.

Le 4 février 1918, il est nommé commandant de la 19e armée en Lorraine. Il y reste jusqu'au 8 novembre 1918, alors que le front allemand s'écroule. Il se retire du service actif en novembre 1918. Son dernier emploi dans l'armée est celui de conseiller pour le ministère bavarois pour les affaires militaires, de novembre à décembre 1918.

Il meurt à Munich le 18 mars 1937 et, contrairement aux souhaits de sa famille, le gouvernement de Hitler ordonne des funérailles d'État pour le général.

Felix von Bothmer avait épousé Mlle Auguste Baldinger le 22 juillet 1882. Ils ont eu 2 filles.

Notes et référencesModifier

  1. Decorations as of 1914 from the Bavarian War Ministry, Militär-Handbuch des Königreichs Bayern, 1914. World War I decorations from award rolls, Erhard Roth, Verleihungen von militärischen Orden und Ehrenzeichen des Königreichs Bayern im Ersten Weltkrieg, 1997 (ISBN 3-932543-19-X), and Ferry W. von Péter, Verleihungen nichtbayerischer Orden und Ehrenzeichen an bayerischer Militärangehörige 1914-1918, 2001 (ISBN 978-3-936529-77-7)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :