Ouvrir le menu principal

Fatima (film)

film de Philippe Faucon sorti en 2015
Fatima
Réalisation Philippe Faucon
Scénario Philippe Faucon
Acteurs principaux
Sociétés de production Philippe Faucon
Serge Noël pour Possibles Média
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau : Québec Québec
Genre Drame
Durée 79 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fatima est un film français (en coproduction avec le Canada) réalisé par Philippe Faucon, sorti en 2015. Il s'inspire de Prière à la lune (2006) et Enfin, je peux marcher seule (2011), deux livres de Fatima Elayoubi[1].

Le film remporte le Prix Louis-Delluc en décembre 2015 et le César du meilleur film 2016.

SynopsisModifier

Fatima est une femme issue de l'immigration maghrébine, arrivée en France à l'âge adulte avec son mari. Des années plus tard, séparée de ce dernier, elle élève ses deux filles, Souad et Nesrine, en faisant des ménages. Craignant que ses filles de 15 et 18 ans ne connaissent qu'un parcours frustrant et précaire comme le sien, elle tente de les aider du mieux qu'elle peut, alors que l'aînée entre en première année de médecine et que la benjamine est en pleine crise d'adolescence.

Les deux filles ayant grandi en France, elles parlent mieux le français que leur mère et ne comprennent pas autant l'arabe. Fatima vit difficilement les conséquences de cette barrière linguistique, tant pour son intégration sociale qu'au sein de sa propre famille. Pour pallier cette frustration, elle tient quotidiennement un journal intime dans sa langue natale.

C'est alors que, pendant une longue période d'immobilisation due à un accident du travail, elle décide de se plonger dans ses cours d'alphabétisation et d'apprendre véritablement le français, tout en faisant lire ses manuscrits à son médecin, une jeune femme parlant l'arabe.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
L'actrice principale Soria Zeroual.

Projet et réalisationModifier

Le réalisateur Philippe Faucon souhaitait confier le rôle principal à une actrice non-professionnelle, jugeant qu'une véritable comédienne aurait eu du mal à être crédible dans le rôle d'une femme parlant mal le français. Soria Zeroual, femme de ménage algérienne résidant à Givors, a décroché le rôle après s'être présentée au casting un peu par hasard, sur la suggestion de son frère. Sa biographie présente des points communs avec le personnage : arrivée en France en 2002, Soria Zeroual a suivi des cours d'alphabétisation pour parvenir à maîtriser le français[2].

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier