Ouvrir le menu principal

Far Cry 5

jeu vidéo de 2018

Far Cry 5
Image illustrative de l'article Far Cry 5
Logo du jeu.

Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Montréal
Ubisoft Toronto
Concepteur Dan Hay (directeur créatif)
Musique Dan Romer

Date de sortie
Franchise Far Cry
Genre Action-aventure
FPS
Mode de jeu Solo et coopération à deux joueurs
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Langue Anglais, Français
Contrôle Manette de jeu
(consoles)
Clavier et souris (ordinateur)

Évaluation CERO : Z ?
ESRB : M ?
PEGI : 18 ?
Moteur Dunia Engine

Site web www.ubisoft.com/fr-FR/game/far-cry-5/

Far Cry 5 est un jeu vidéo de tir à la première personne, d'action-aventure édité par Ubisoft et développé conjointement par les studios Ubisoft Montréal et Ubisoft Toronto. Après un premier teaser le 22 mai 2017, il est annoncé officiellement le 26 mai 2017, et sa sortie intervient le 27 mars 2018[1].

Le jeu contient un monde ouvert, lequel a pour cadre un comté fictif du Montana, aux États-Unis, nommée Hope County, à l'époque contemporaine.

Un opus standalone, faisant suite au jeu nommé Far Cry: New Dawn est sorti le 15 février 2019, se situant 17 ans après les événements du jeu.

TrameModifier

HistoireModifier

Le jeu se déroule à notre époque à Hope County, un comté fictif du Montana, aux États-Unis[2].

Hope County abrite un culte fanatique appelé « Projet d'Eden's Gate », dirigé par le prophète Joseph Seed et les membres de sa famille, qui prêchent et prédisent la fin du monde. Le joueur incarne un shérif junior (muet) qui se donne pour objectif de former une résistance permettant de lutter contre la secte de Seed[2] tout en libérant ses coéquipiers pris en otage par chaque membre de la famille de Seed.

FinModifier

Le jeu possède 3 fins différentes, 1 alternative et 2 variantes.

Fin alternativeModifier

Il s'agit d'une fin secrète se trouvant au début du jeu, comme pour Far Cry 4 (considéré d’ailleurs comme une référence à ce dernier). Lorsque le Marshal demande au joueur de menotter Joseph, le joueur n'a qu'a attendre et ne rien faire dans une ambiance pesante, puis, a un certain moment le Shérif décidera que le groupe s'en aille sous l’incompréhension du Marshall qui menace de le faire arrêter lui et le joueur, avant de sortir de l'église dans laquelle ils se trouvent. Il est à noter que Joseph prononce les mêmes phrases que dans son discours avant de faire le choix de résister ou de s'en aller à la fin du jeu si le joueur a fait la campagne.

Fin : résister (fin nucléaire)Modifier

Après avoir libéré les 3 régions et tué les 3 membres de la famille de Joseph, le joueur se rend sur l’île de ce dernier, qui est le lieu du début du jeu, et fait face à Joseph. Ce dernier lui laisse le choix entre s'en aller avec ses coéquipiers ou résister, car il a mentalement pris le contrôle, grâce à la Grâce, de tous les alliés du joueur rencontrés au cours du jeu et qui ont en otage ses coéquipiers, il termine ensuite en disant que "Dieu le regarde". Si le joueur décide de résister, le joueur combattra Joseph tout en libérant ses alliés de son emprise dans une sorte d'hallucination durant une tempête, provoqué par Joseph en renversant deux barils de Grâce. Le joueur finit par vaincre Joseph qui se fait arrêter par le Shérif, Joseph demande à Dieu de le pardonner ainsi que ses alliés car ils ne savent pas ce qu'ils font, selon lui, et récite un verset de sa composition. Lorsqu'il finit, une explosion nucléaire apparaît et enflamme la région, le joueur et ses coéquipiers montent dans une voiture et essaient de rejoindre le bunker de Dutch. La voiture fait un carambolage et tous les coéquipiers du joueur meurent, ce dernier est sauvé par Joseph qui l’amène dans le bunker. Lorsque le joueur se réveille, il découvre que Joseph a éliminé Dutch, et qu'il est menotté à la couchette, comme au début du jeu. On peut alors faire des parallèles entre la situation du début et celle de la fin, Joseph remplaçant Dutch. Joseph - qui commence sa phrase exactement par les mots de Dutch - lui dit alors que les politiciens se sont tus, les entreprises démantelés et que le monde a été "purifié par le feu divin" (ce qui veut, entre autres, dire que le monde est entré dans une guerre nucléaire) mais insiste que, par-dessus tout, cela signifiait qu'il avait raison. Il avait attendu cette "prophétie de Dieu" et préparé sa famille à ça et qu'il devrait le tuer pour les lui avoir enlevé, mais qu'il est tout ce qu'il lui reste. Il termine en disant au joueur qu'il est son Père et lui son enfant et qu'ils marcheront vers la lumière lorsque le monde sera prêt à renaître. Le jeu se termine à ce moment-là et les crédits apparaissent. L'explosion nucléaire de cette fin sert de toile de fond dans le standalone Far Cry: New Dawn, ce qui implique que cette fin est la fin officielle du jeu.

Fin : s'en allerModifier

Pour cette fin, si le joueur choisi d'accepter la proposition de Joseph de s'en aller avec ses coéquipiers, le joueur et ses coéquipiers partent dans une voiture en laissant leurs alliés toujours sous l’emprise de Joseph. Alors que le Shérif dit qu'ils reviendront pour Joseph, il allume la radio, qui émet la musique"Only You", qui a un effet de conditionnement sur le joueur, comme Jacob, le grand frère de Joseph, l'avait fait pour lui, le jeu s’arrête lorsque le Shérif demande au joueur s'il va bien et le jeu se termine en laissant le doute au spectateur de la suite. Bien que considérée comme la bonne fin, elle est néanmoins à relativiser dans les critères qui font justement d'elle une bonne fin. Finalement, le standalone Far Cry New Dawn révèle que cette fin n'est pas celle officielle du jeu.

Note : il est important de noter que dans tous les cas, Joseph, l'antagoniste principal, gagne toujours sous une certaine perspective, une première dans la franchise et encore plus dans l'univers du jeu vidéo[pas clair].

Personnages (alliés et ennemis)Modifier

  • l'Officier (le joueur) : C'est le personnage que le joueur incarne, il est muet (une première depuis Far Cry 2) et est nouveau dans les forces de l'ordre. Il sera sauvé par Dutch et devra monter une résistance pour contrer Joseph Seed et libérer ses coéquipiers.
  • Joseph Seed (VF : Cyrille Monge) : L'antagoniste principal, il fut autrefois un homme normal avec une femme, bien que pauvre. Il menait ainsi une vie apathique dans un village du sud de la Géorgie. Peu après que sa femme eu donné naissance à une fille, elles eurent un accident de voiture et sa femme en mourut. Il crut que Dieu le testait et tua sa fille pour lui retirer toute souffrance. Après cela, Dieu l'aurait prévenu d'une future apocalypse et donné comme mission de "Sauver autant de gens que possible. Qu'ils veuillent êtres sauvés ou non". Joseph accueillit ainsi, les pauvres, les marginaux et les âmes perdues de la société avec qui il fonda la secte et s'implanta dans Hope County pour fonder le projet "Eden's Gate" et ainsi créer le "Nouvel Eden". Il dit n’être guidé que par la Voix et le Savoir.
  • Faith Seed (VF : Cindy Lemineur) : La demi-sœur de Joseph, et l'une des trois Hérauts, appelée aussi "la Sirène". Elle est la voix de Joseph et utilise une drogue appelée la Grâce, un dérivé de la scopolamine, produite par une variété de brugmansias blanches, pour que les victimes tombent sous son emprise. Pour garder la congrégation dans un état de béatitude, elle possède des pouvoirs de contrôle mental et psychique sur ceux infectés par la Grâce. Elle contrôle la région de "l'Henbane River".
  • Jacob Seed (VF : Loïc Houdré) : Le grand frère de Joseph, et l'un des trois Hérauts, appelé aussi "le Soldat". Il est un ancien militaire tireur d'élite et a pour devise "La préparation dans la douleur". Il est le recruteur de la secte et a pour mission de protéger le projet Eden's Gate, et de conditionner ses victimes pour qu'elles n'aient plus qu'un objectif : tuer. C'est après une mission dans laquelle son coéquipier, Miller, meurt dévoré par des loups, que Jacob rejoint son frère. C'est aussi à cause de ça qu'il dresse des loups de combats qu'il appelle "les Juges" (ceux qui décident qui sont forts et qui sont faibles). Il contrôle la région de "Whitetail Mountains".
  • John Seed (VF : Benjamin Pascal) : Le frère cadet de Joseph, et l'un des trois Hérauts, appelé aussi "l'Inquisiteur". Il est le faucheur d'Eden's Gate et est chargé de récupérer les ressources vitales pour la secte, qu'elles soient immobilières ou humaines, et utilise la foi, l'intimidation et la violence pour parvenir à ses fins. Il a pour doctrine "Le pouvoir du Oui". Il contrôle la région de Holland Valley.
  • Cameron Burke : le Marshall (VF : Bertrand Liebert) : Un agent spécial du gouvernement envoyé avec un mandat pour arrêter Joseph et le remettre aux autorités pour ses actions. Il sera retenu en otage par Faith Seed.
  • Earl Whitehorse : le Shérif (VF : Jean-François Aupied): Un Shérif qui est le supérieur de l'officier, qui connait les antagonistes, que tout le monde appelle "les cinglés", et qui sait qu'il ne faut pas rigoler avec eux. Il sera retenu en otage par Faith Seed.
  • L'officier Hudson: La coéquipière de l'Officier, elle est dotée d'une forte personnalité, elle sera retenue en otage par John Seed.
  • L'officier Pratt : Le coéquipier de l'Officier, il est du genre à vite stresser rapidement, il sera retenu en otage par Jacob Seed et fera mine de rejoindre ses rangs.
  • Pasteur Jérôme Jeffries (VF : Jean-Paul Pitolin) : C'est le pasteur de la ville de Fall's End, ancien combattant de la guerre du Golfe, il fut l'un des premiers à se lier d'amitié avec Joseph, et laissa ses rangs grossir, pensant que chacun est libre de choisir sa voie qui le mènera à Dieu, avant d’être trahi et d'échapper de peu à la mort.
  • Mary May : La gérante du bar familial de la ville de Fall's End, ayant perdu, il y a peu, ses parents et dont le bar a été racheté par la secte, elle est prête à tout pour se venger et récupérer sa maison.
  • Richard "Dutch" Roosvelt (VF : Bernard Métraux) : Un ancien habitant qui sauve l'Officier de Joseph et qui l'aide à monter une résistance, il possède un bunker sur une île lui appartenant.
  • Hurk Drubman Jr (VF : Cédric Dumond) : Un mec un peu à côté de la plaque, fou d'explosif, priant pour un « Roi des Singes » et vivant avec son père, Hulk Sr, qui apprécie peu sa présence. Ce personnage apparut pour la première fois dans Far Cry 3 et Far Cry 4 sauf dans Far Cry Primal où c'était son ancêtre, Urki, qui apparaissait).
  • Jess Black : Une jeune femme rebelle dont la famille a été tuée par un membre de la secte appelé « le Boucher », qui affama et tortura les enfants avant de tuer les parents pour les donner aux enfants qui les mangèrent.
  • Adelaide Drubman (VF : Odile Schmitt) : La mère de Hurk et femme divorcée de Hulk Sr, qui adore parler d'elle, elle possède un hélicoptère qu'elle utilisait pour des sorties avec des amies, avant qu'elles n'entrent dans la secte, bannie de sa propre maison, elle est depuis plus que remontée pour prendre sa revanche.
  • Sharky Boshaw (VF : Vincent Ropion) : De son vrai nom, Charlemagne Voctor Boshaw VI, c'est un pyromane en série qui préfère le terme d'"Adepte du feu", ayant un passé plutôt mitigé avec la loi. La secte essaya de l’enrôler mais il refusa lorsqu'il apprit que cela voulait dire violence et lavage de cerveau, et c'est à partir de là qu'il décidera de combattre la secte.
  • Nick Rye (VF : Benjamin Penamaria) : Un habitant de Holland Valley, marié et sur le point d’être père, possédant un hydravion et la seule piste de la région. Il descend d'une lignée de vétéran de l'air, son grand-père ayant participé à la Seconde Guerre mondiale. Réticent à l'idée de combattre, il décide de prendre part à la résistance.
  • Grace Amstrong (VF : Émilie Duchênoy) : Une tireuse d'élite professionnelle qui servit plusieurs fois en Afghanistan et médaillée de bronze aux Jeux Olympiques. Elle ne crut pas, dans un premier temps, à la secte mais changea d'opinion lorsque son père fut tué pour le réquisitionnement (leur champ de tir fut réquisitionné par la secte). Elle enterra son père pour partir ensuite à la chasse aux fidèles.
  • Eli : Le chef des Whitetails et ennemi numéro 1 de Jacob Seed.
  • Willis Huntley : L'agent de la CIA, déjà apparu dans Far Cry 3 et 4.
  • Boomer : Un ancien chien de concours régional à la retraite, mascotte à la ferme de citrouilles de Rae-Rae, que l'officier récupère après que ses maîtres aient été tués, il peut localiser les ennemis.
  • Pêpêche : Une femelle couguar apprivoisée, appartenant à mademoiselle Mable, elle peut faire des exécutions silencieuses.
  • Cheeseburger : Un grizzli apprivoisé, originaire d'un refuge pour animaux pris par la secte pour dresser les loups "juges", il fut recueilli ourson par un homme du nom de Wade Fowler, qui le relâcha lorsque la secte s'empara du refuge. Il fait office de tank.


FactionsModifier

  • La Résistance : Principale Faction Protagoniste du jeu. Dirigée par le joueur, cette faction a pour but de libérer Hope Country de la secte qui la contrôle.
  • La Secte d'Eden's Gate : Principale Faction Antagoniste du jeu. Dirigée par Joseph Seed, cette faction tyrannise Hope Country et ses habitants et combat la Résistance qui essaie de reprendre le contrôle.

Système de jeuModifier

Far Cry 5 est jouable en solo ou en coopération à deux joueurs.

Il est possible pour le joueur de créer et de personnaliser son personnage, piloter des aéronefs, des véhicules terrestres (muscle car, quad, camion, tout terrain...) et des véhicules navaux, ainsi que recruter des mercenaires et des animaux pour combattre à ses côtés[2].

Un éditeur de cartes est disponible afin que les joueurs puissent créer leurs terrains de jeux[2].

Pour la première fois depuis Far Cry 2, le personnage principal ne parle pas[réf. nécessaire].

DéveloppementModifier

Comme les opus précédents, Far Cry 5 utilise le moteur graphique Dunia Engine[réf. nécessaire].

PromotionModifier

Le premier teaser est dévoilé le [3], et le jeu présenté via une bande-annonce officielle le , dans laquelle la date de sortie est annoncée au 27 février 2018[2]. Toutefois, la date de sortie est repoussée d'un mois, soit le 27 mars 2018[4]. La même journée, trois nouvelles bandes-annonces introduisent trois personnages jeu (Nick Rye, Mary May et Pasteur Jerome)[5].

Le jeu est au centre d'une polémique menée par l'extrême droite américaine qui accuse le jeu d'être « anti-blanc » et de véhiculer une « propagande antichrétienne ». Ubisoft dément les propos à travers un communiqué affirmant que Far Cry 5 présente avant tout une fiction s'inspirant de faits réels[6]. Une pétition est lancée sur internet afin d'interdire la sortie du jeu[7],[8].

Les premières images du mode Far Cry Arcade sont communiqués par un trailer[9] le 6 mars 2018. Par ce biais, les développeurs annoncent plus de 9 000 éléments pour la création de cartes, des cartes officielles créées par les développeurs ainsi que d'autres fonctionnalités[Lesquelles ?].

AccueilModifier

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 6 / 10[10]
EGM (US) 7,5 / 10[11]
Presse numérique
Média Note
Destructoid (US) 7,5 / 10[12]
Gamekult (FR) 5 / 10[13]
GameSpot (US) 9 / 10[14]
IGN (US) 8,9 / 10[15]
Jeuxvideo.com (FR) 16 / 20[16]
Polygon (US) 6,5 / 10[17]

Notes et référencesModifier

  1. « Des nouvelles de Far Cry 5 et The Crew 2 - UbiBlog France - Ubisoft® », UbiBlog France - Ubisoft®,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  2. a b c d et e Camille Allard, « Far Cry 5 : La première bande-annonce est là, avec une date de sortie et détails du scénario », sur Gameblog, (consulté le 27 mai 2017).
  3. Romain Mahut, « Far Cry 5 : Ubisoft dévoile le décor du jeu en vidéos et annonce le premier trailer », sur Gameblog.fr (consulté en /2017).
  4. Thomas Pillon, « Far Cry 5 : Nos impressions en pleine campagne du prochain FPS d'Ubisoft », sur Gameblog, (consulté le 29 mars 2018)
  5. Nourdine Nini, « Far Cry 5 : Trois superbes vidéos présentent des Résistants au Culte », sur Gameblog, (consulté le 27 mai 2017).
  6. Martin Nolibé, « Les Inrocks - Comment Far Cry 5 a mis l'extrême droite américaine à cran », sur Les Inrocks, (consulté le 3 juin 2017)
  7. Erwan Lafleuriel, « Une pétition pour faire annuler Far Cry 5 », sur IGN France, (consulté le 7 avril 2018)
  8. « Une étrange pétition pour l'annulation de Far Cry 5 », sur le Journal de Montréal, (consulté le 7 avril 2018)
  9. JeuxActu, « FAR CRY 5 Arcade Bande Annonce (2018) PS4 / Xbox One / PC », sur YouTube, (consulté le 7 avril 2018)
  10. L-F. Sébum, « Redneck Rempaillage », sur CanardPC, (consulté le 21 avril 2018).
  11. Nick Plessas, « Far Cry 5 Review », sur EGM, (consulté le 1er avril 2018).
  12. (en) Ray Porreca, « Far Cry 5 Review », sur Destructoid, (consulté le 1er avril 2018).
  13. Noddus, « Test de Far Cry 5 », sur Gamekult, (consulté le 1er avril 2018).
  14. (en) Edmond Tran, « Far Cry 5 Review », sur GameSpot, (consulté le 1er avril 2018).
  15. (en) Daemon Hatfield, « Far Cry 5 Review », sur IGN, (consulté le 1er avril 2018).
  16. Noddus, « Test de Far Cry 5 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 1er avril 2018).
  17. Ben Kuchera, « Far Cry 5 Review », sur Polygon, (consulté le 1er avril 2018).

Lien externeModifier