Dōshu (道主?) est un titre d'art martial, traduit littéralement par « maître de la voie ».

AikidoModifier

En aikido par exemple, dōshu est un titre héréditaire réservé au dirigeant de l'Aikikai.

Trois hommes ont à ce jour porté ce titre:

Conformément au système iemoto, lorsque le fondateur de l'aikido, Morihei Ueshiba, décède en 1969, son descendant Kisshomaru devient le deuxième dōshu et de même à sa mort en 1999, son fils Moriteru obtient ce titre. Moriteru est destiné à confier son titre de dōshu à son fils, Mitsuteru Ueshiba[1].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier