Ouvrir le menu principal

Eusmilus est un genre éteint de nimravidés ayant vécu de la fin de l'Éocène au début de l'Oligocène, c'est à dire il y à 37,2 à 28,4 millions d'années[1].

TaxonomieModifier

Il y a deux espèces valides de Eusmilus : E. bidentatus et E. villebramarensis . Ekgmoiteptecela (MacDonald, 1963) a été synonymisé avec Eusmilus par certains auteurs, mais est maintenant considéré comme synonyme du genre éteint Hoplophoneus[1]. Une étude faite en 2016 a déplacé toute les espèces nord-américaine anciennement classé dans le genre Eusmilus dans le genre Hoplophoneus[1].

DescriptionModifier

Eusmilus avait un corps long et était à peu près aussi grand qu'un léopard. Il possédait de longues canines et ressemblait à un félins à dents de sabre, mais était en réalité un nimravidés, une famille éteinte proche des félidés. La plupart étaient de taille d'un léopard et plutôt corsées et à jambes courtes par rapport aux léopards modernes. Certains fossiles indique qu'il ont atteint une taille 2,5 mètres de long de tête à la queue. Sa bouche pourrait s'ouvrir à un angle de 90 degrés, permettant à la créature d'utiliser correctement ses dents de sabre. Des brides osseuses sont observable sur la mâchoire inférieure d'Eusmilus pour protéger les canines (ceci est également visible chez le métathérien Thylacosmilus et le félidés Megantereon). Il existe des preuves fossiles d'un conflit entre Eusmilus et Nimravus , un autre genre de nimravidés[2].

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b et c P.Z. Barrett, « Taxonomic and systematic revisions to the North American Nimravidae (Mammalia, Carnivora) », PeerJ, vol. 4,‎ , e1658 (PMCID 4756750, DOI 10.7717/peerj.1658)
  2. Dixon, Dougal, Cox, Barry, Savage, R.J.G. et Gardiner, Brian, The Macmillan Illustrated Encyclopedia of Dinosaurs and Prehistoric Animals: A Visual Who's Who of Prehistoric Life, Macmillan Publishing Company, (ISBN 0-02-580191-0, lire en ligne), p. 224