Euricius Cordus

Euricius Cordus (1486 à Münchhausen-1535 à Brême) est un botaniste, médecin et auteur d'épigrammes allemand[1]. Il est le père de Valerius Cordus (1515-1544), également botaniste et médecin[2].

Euricius Cordus
Botanologicon.jpg
Édition de 1534 du Botanologicon.
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
E.CordusVoir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

BiographieModifier

« Cordus », nom latin qu'il a adopté, signifie « né tardivement » ; il était en effet le dernier d'une famille de treize. Il a eu comme maîtres le chroniqueur Wigand Gerstenberg (de) et le poète néolatin Helius Eobanus Hessus. Ce dernier était dans son cercle d'amis, avec Mutianus Rufus (de) et Joachim Camerarius l'Ancien.

Il étudie les arts libéraux à l'université d'Erfurt.

Il se marie en 1508 et étudie la médecine à partir de 1519.

En 1521 il rencontre à Worms Martin Luther, puis se rend à Ferrare, où il devient docteur en médecine. À partir de 1523 il est médecin à Brunswick. Dans un poème à Charles Quint il se prononce pour la Réforme. Cela lui vaut en 1527 d'être appelé par le landgrave Philippe Ier de Hesse à occuper la chaire de médecine à l'université protestante de Marbourg, récemment fondée. Il y est choisi deux fois comme recteur.

Cordus est un botaniste qui préfère l'excursion dans la nature à la lecture des Anciens.

Lessing a repris quelques-unes de des 1 200 épigrammes.

Écrits (liste partielle)Modifier

BibliographieModifier

  • Ernst H. F. Meyer, Geschichte der Botanik, vol. 4, passim
  • Armgard Müller, Das Bucolicon des Euricius Cordus und die Tradition der Gattung, Trèves, Wissenschaftlicher Verlag, 1997 (ISBN 3-88476-247-8)
  • August Schulz, Euricius Cordus als botanischer Forscher und Lehrer (= Abhandlungen der Naturforschenden Gesellschaft zu Halle a. d. S. Neue Folge, no 7), Halle-sur-Saale, 1919
  • Hans Vogel, Euricius Cordus in seinen Epigrammen Greifswald, Adler, 1932

ComplémentsModifier

MémoireModifier

  • Un prix de la faculté de médecine de l'université de Marbourg s'appelle la médaille Euricius Cordus.
  • Éponymie : (Boraginaceae) Cordia L. ex Plum. (aussi en l'honneur de son fils).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Euricius Cordus », sur oxfordreference.com (DOI 10.1093/oi/authority.20110803095638893, consulté le 30 janvier 2018).
  2. Hendrik Cornelius Dirk De Wit, Histoire du développement de la biologie, vol. 1, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, , 404 p. (ISBN 978-2-88074-233-1, lire en ligne), p. 185.

Liens externesModifier

E.Cordus est l’abréviation botanique standard de Euricius Cordus.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI