Eucyon

genre de mammifères

Eucyon (du grec eu (bon, vrai) et cyon (chien) est un genre éteint de petit canidés omnivores ressemblant au coyote. Il est apparu pour la première fois en Amérique du Nord pendant le Miocène, vivant de 10,3 à 3,6 Ma et ayant existé pendant environ 6,7 millions d'années[2]. Le genre est notable parce qu'il est proposé que sa lignée ait donné naissance au genre Canis.

Taxonomie et évolutionModifier

HistoriqueModifier

Eucyon a été nommé par Tedford et Qiu en 1996[1]. Physiquement, il se trouvait entre Canis et les canidés sud-américains qui allaient le suivre. En 2009, Tedford a révisé son diagnostic et décrit deux de ses espèces, E. skinneri et E. davisi[3], ce dernier ayant initialement été appelé Canis davisi par Merriam en 1911[4],[3].

Liste d'espècesModifier

Selon Paleobiology Database (4 février 2018)[5] :

Évolution d'Eucyon davisiModifier

Il y a un consensus général sur la trace la plus ancienne, qui montre que les féliformes et les caniformes ont émergé au sein de la super-famille Carnivoramorpha (en) 43 millions d'années avant le présent (BP). Les caniformes comprenaient le genre de type renard Leptocyon (en), dont les différentes espèces existaient à partir de 34 millions d'années BP avant de se ramifier 11,9 millions d'année BP en Vulpini et CaniniEucyon, de la taille d'un chacal, existait en Amérique du Nord 10 millions d'années BP, alors qu'au Zancléen, il y a environ 6 à 5 millions d'années BP, Eucyon davisi, qui ressemble au coyote[2], a colonisé l'Eurasie. Wang et Tedford ont proposé de placer le genre Canis comme descendant d'Eucyon davisi et indiqué que ses restes sont apparus pour la première fois au Miocène (6 millions d'années BP) dans le sud-ouest des États-Unis et au Mexique. Au Pliocène (5 millions d'années BP), le plus grand Canis lepophagus est apparu dans la même région, tandis que le Canis latrans (le coyote) existait à partir du Pléistocène inférieur (1 million d'années BP). Ils ont proposé que la progression d'Eucyon davisi à C. lepophagus au coyote soit considérée comme une évolution linéaire[6].

DescriptionModifier

Un petit canidé de la taille d'un chacal et pesant une quinzaine de kilogrammes[7].

Distribution des fossilesModifier

Les restes fossiles sont confinés depuis le Rio Grande, au Texas, à l'ouest de l'Oregon et au nord du Nebraska.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) John J. Flynn et Gina D. Wesley-Hunt, « Phylogeny of the Carnivora: Basal Relationships Among the Carnivoramorphans, and Assessment of the Position of 'Miacoidea' Relative to Carnivora », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 3,‎ , p. 1–28
  • (en) Richard H. Tedford, Xiaoming Wang et Beryl E. Taylor, « Phylogenetic Systematics of the North American Fossil Caninae (Carnivora: Canidae) », Bulletin of the American Museum of Natural History, vol. 325,‎ , p. 1–218 (DOI 10.1206/574.1, lire en ligne)
  • (en) Xiaoming Wang et Richard H. Tedford (ill. Mauricio Antón), Dogs: their fossil relatives and evolutionary history, Columbia University Press, , 232 p. (ISBN 9780231135283, OCLC 185095648, lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) R. H. Tedford and Z. Qiu. 1996. A new canid genus from the Pliocene of Yushe, Shanxi Province. Vertebrata PalAsiatica (Gujizhui Dongwu Xuebao) 34(1):27-40
  2. a et b (en) Fossilworks website Eucyon davisi
  3. a et b Tedford, Wang et Taylor 2009, p. 89
  4. (en) Merriam, J.C. 1911. Tertiary mammal beds of Virgin Valley and Thousand Creek in northwestern Nevada. Part 2. Vertebrate faunas. Bulletin of the Department of Geology of the University of California 11: 199–304.
  5. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 4 février 2018
  6. Wang et Tedford 2008, p. 58
  7. Wang et Tedford 2008, p. 56