Ouvrir le menu principal

Esteban Daza

compositeur espagnol

Esteban Daza (Valladolid, c.1537 – Valladolid, entre 1591 et 1596), est compositeur et vihueliste espagnol de la Renaissance.

Aîné d'une famille de la classe moyenne de Valladolid, il y étudie le Droit à l'Université. Une fois son diplôme obtenu en 1563, il se consacre à une production musicale qui amènera notamment à la publication de son recueil « El Parnaso » [Le Parnasse] en 1576.

Sommaire

El ParnasoModifier

 
Page de titre du Libro de música, intitulato el Parnasso (1576).

El Parnaso portant le titre complet de « Libro de música de cifras para vihuela, intitulado El Parnaso » est le seul livre de musique connu du compositeur Esteban Daza. Imprimé en 1576, à Valladolid, il contient à la fois des œuvres instrumentales pour soliste ainsi que des compositions pour voix accompagnées du luth. Le Parnasse est divisé en trois livres comprenant des Fantasias, des motets, des sonnets polyphoniques et des transcriptions pour vihuela d'autres compositeurs comme Francisco Guerrero ou Jean Richafort.

DiscographieModifier

  • El Parnasso, M.D. LXXVI - El Cortesano : Ariel Abramovich, vihuela ; José Hernández Pastor, altus (18-22 août 2001, Arcana A316) (OCLC 803909274)

BibliographieModifier

  • (es) Samuel Rubio, Historia de la música española. vol 2. Desde el Ars Nova hasta 1600. Alianza Editorial. Madrid. 1983
  • (en) Gustave Reese, Music in the Renaissance. New York, W.W. Norton & Co., 1954. (ISBN 0-393-09530-4)
  • (es) Édition digital en CD-ROM, « Libros de Mvsica para Vihuela (1536-1576)». Forma Antiqua.
  • (en) John Griffiths, « Esteban Daza: The Fantasias for Vihuela », dans Recent Researches in the Music of the Renaissance, no 54). Madison: A-R Editions (1982) (ISBN 0-89579-166-8)
  • (en) John Griffiths, « Esteban Daza: a gentleman musician in Renaissance Spain », dans Early Music 23, 1995, p. 437-449
  • (en) John Griffiths, « The Vihuela Book « El Parnaso » by Esteban Daza », dans Studies in Music no 10, 1976. p. 37–51
  • (es) John Griffiths, « Esteban Daza: un enigma desvelado de un vihuelista español », dans La enseñanza de la lengua y cultura españolas en Australia y Nueva Zelanda. Ediciones A. Monclús Estela. Madrid, 1993, p. 135–155

RéférencesModifier

Liens externesModifier