Escadron de formation des instructeurs pilotes 1/11 Roussillon

Escadron de Formation des Instructeurs Pilotes 1/11 Roussillon
Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Roundel of France.svg Armée de l'air
Rôle Formation
Fait partie de École de pilotage de l'Armée de l'air
Composée de 2 escadrilles
Garnison BA 709 Cognac
Ancienne dénomination EC 1/11 Roussillon
Équipement Pilatus PC-21

L'escadron de formation des instructeurs pilotes 1/11 Roussillon est une unité de formation de l'armée de l'air française faisait partie l'École de pilotage de l'Armée de l'air de Cognac. Elle est équipée de Pilatus PC-21.

HistoriqueModifier

 
North American F-100D 11-EF du Musée de l'air du Bourget aux couleurs de l'EC 1/11 Roussillon

L'EC 1/11 Roussillon a été créé le 1er août 1952, en reprenant les traditions du Groupe de Chasse III/6 Roussillon qui avait été dissous la veille, à son retour d'Indochine. Il est successivement équipé de F-84G Thunderjet et de F-84F Thunderstreak, avant de passer sur North American F-100D/F Super Sabre à la fin des années 1950. Au milieu des années 1960, sa mission principale est la frappe nucléaire pré-stratégique mais redevient l'attaque conventionnelle en 1967.

En 1976, l'EC 1/11 Roussillon est équipé de SEPECAT Jaguar. Sa mission principale est l'attaque au sol à basse altitude et, en 1987, les avions peuvent emporter un missile air-sol AS-30L guidé par laser. Les déploiements en Afrique se poursuivent et les Jaguar s'illustrent notamment le 16 février 1986 lors d'un raid sur la piste libyenne de Ouadi-Doum au Tchad[1],[2]. L'escadron est également engagé lors de la guerre du Golfe (1990-1991) puis en Bosnie-Herzégovine.

L'EC 1/11 Roussillon est dissous en juillet 1994.

Les traditions du Roussillon sont reprises le 15 mai 2014 par l' EFIP 1/11 Roussillon (Escadron de Formation des Instructeurs Pilotes)[3] de l'École de pilotage de l'Armée de l'air (EPAA) de Cognac. Elle est chargée d'assurer la formation pédagogique des moniteurs affectés à l'EPAA.

EscadrillesModifier

  • GC III/6 Masque de Tragédie
  • GC III/6 Masque de Comédie

BasesModifier

AppareilsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Ouadi-Doum », sur LES VIEILLES TIGES D'HIER ET DE DEMAIN!, (consulté le 3 novembre 2019).
  2. Arnaud Delalande, « De Manta à Epervier : opérations aériennes au-dessus du Tchad », sur Aéro Histo, (consulté le 19 décembre 2013)
  3. http://www.pilote-chasse-11ec.com/le-111-roussillon-est-toujours-la