Ouvrir le menu principal

Escadron d'instruction en vol 3/4 Limousin

Escadron d'instruction en vol 3/4 « Limousin »
Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Roundel of France.svg Armée de l'air
Rôle Instruction
Fait partie de École de l'aviation de chasse
Composée de 2 escadrilles (1.GC I/9 et 2.GC I/9)
Garnison BA 705 Tours
Ancienne dénomination EC 3/4 « Limousin »
Équipement Alpha Jet
Guerres Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Guerre de Bosnie-Herzégovine

L’escadron d'instruction en vol 3/4 « Limousin » (EIV 3/4 « Limousin ») est une unité d'instruction de l'armée de l'air française équipée d'Alpha Jet E, basée sur la base aérienne 705 Tours. Ses avions portent un code en 705-xy. Elle tient ses traditions du Groupe de Chasse I/9 créé en novembre 1939.


HistoriqueModifier

Les originesModifier

Le GC (groupe de chasse) 1/9 est créé à Oran le . Alors composé de deux escadrilles, "Vautour" et "Tête de sarigue", il est équipé de Morane-Saulnier MS.406. Il participe à la campagne de France où il sera brièvement engagé, avant d'être dissous le à Bizerte.

Le , le GC 1/9 ré-apparait à Meknès sous l'appellation « Limousin ». Équipé de P-39N Airacobra, puis de P-63 Kingcobra à Reghaia (Algérie), il est à nouveau dissous le à Oran.

Le GC 1/9 « Limousin » est reconstitué le à Oran, pour participer aux opérations en Indochine. Il est alors équipé de F6F Hellcat, puis de F8F Bearcat. Pendant son séjour à Saïgon, le "Vautour" devient "Aigle" et le "Sarigue" devient "Fennec". Le groupe réalisera plus de 1600 sorties de guerre. Il est à nouveau dissous à Tourane le .

Le Groupe de chasse 1/9 « Limousin » a été cité deux fois à l'ordre de l'Armée aérienne, et le droit au port de la fourragère "Théâtre opérations extérieures" (T.O.E) lui a été attribué en septembre 1953.

Sur F-84Modifier

 
F-84F aux couleurs de l'EC 1/9 « Limousin » exposé en stèle sur la BA128.

L'escadron de chasse 1/9 « Limousin » est créé le sur la base de Base aérienne 139 Lahr, en reprenant les traditions du groupe de chasse 1/9 « Limousin ».

D'abord équipé de F-84G Thunderjet, il passe sur F-84F Thunderstreak en juillet 1956. Quelques mois plus tôt, en mai 1956, il avait rejoint la base aérienne 128 Metz-Frescaty.

L'escadron est dissous le en même temps que la 9e Escadre de Chasse à laquelle il était rattaché.

Sur JaguarModifier

La 7e escadre de chasse est enrichie d'un quatrième escadron quand l'escadron de chasse 4/7 « Limousin » est constitué le sur la base d'Istres. Il reprend les traditions de l'escadron de chasse 1/9 « Limousin ». Sa mission principale est la frappe nucléaire pré-stratégique (mission principale des Mirage IIIE de la 4e escadre de chasse de Luxeuil), avec en missions secondaires la couverture aérienne à basse altitude et l'attaque de navires. Il est équipé de quinze SEPECAT Jaguar (dont 2 biplaces) porteurs d'une immatriculation en 7-Nx. L'arme nucléaire était l'AN-52 de 25 kilotonnes.

L'escadron est dissous le .

Sur Mirage 2000NModifier

 
Un Mirage 2000N du 3/4 « Limousin » en 2004.

L'escadron renaît le en tant que le 3/4 « Limousin » est rattaché à la 4e escadre de chasse de Luxeuil. L'escadron reste sur la Base aérienne 125 Istres-Le Tubé. Il effectue sa transition sur Mirage 2000N.
Le , l'escadron se voit ajouter une troisième escadrille, la SPA 96 « Le Gaulois ». Il passe sous commandement des Forces aériennes stratégiques le 1er septembre 1991.

Sa mission initiale, héritée de l'EC 4/7 « Limousin », était la frappe nucléaire pré-stratégique. Elle est devenue en 1996 la frappe nucléaire stratégique, en remplacement des Mirage IV. Depuis 1992, l'escadron assure une mission secondaire d'assaut conventionnel tous-temps.

En décembre 1994, un détachement de l'unité part pour Cervia en Italie. L'EC 3/4 « Limousin » réalisera 10 missions de guerre au-dessus de la Bosnie, des missions de bombardement conventionnel.

 
Alpha Jet E du 3/4 « Limousin » en 2016.

En 2011, à la suite de la réorganisation des forces aériennes stratégiques qui accompagne le Livre Blanc de la Défense il est dissout le 1er septembre. Il est remplacé à Istres par l'Escadron de chasse 2/4 La Fayette.

Alpha JetModifier

L'escadron renaît le , sur la Base aérienne 705 de Tours, en tant qu'escadron d'instruction en vol 3/4 « Limousin », en lieu et place du 1er escadron d'instruction en vol « Henri Arnaud », au sein de l'école de l'aviation de chasse. Il est composé de deux escadrilles. L'appareil utilisé est le Dassault-Dornier Alphajet.

Appellations successivesModifier

 
Mirage 2000 N « escadron Limousin ».

Affectations successivesModifier

EscadrillesModifier

  • 1re escadrille GC 1/9 Aigle
  • 2e escadrille GC 1/9 Fennec

BasesModifier

AppareilsModifier

 
Mirage 2000N no 370 125-CO du « Limousin » à Saint Dizier en 2011.

Voir aussiModifier