Emmanuel Sueyro

Emmanuel Sueyro, né le à Anvers et mort en 1629 à Bruxelles, est un chroniqueur et traducteur.

Emmanuel Sueyro
Emanuel Sueyro.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Domicile
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Conseil suprême des finances (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ordre de chevalerie

BiographieModifier

Emmanuel Sueyro naît le 20 février 1587 à Anvers de parents portugais fortunés[1].

Il paraît avoir résidé toute sa vie aux Pays-Bas[1]. Valère André vante la culture de son esprit, ses connaissances dans les langues et les sciences, et surtout en histoire et en mathématiques[1]. Il achète la seigneurie de Voorde et porte les titres de chevalier du Christ et de chambellan du roi d'Espagne[1].

Il meurt en 1629 à Bruxelles[1].

PublicationsModifier

Il traduit Tacite et Sallustre en espagnol, puis compose dans la même langue une Descripcion breve del Pais baxo, parue à Anvers, en 1622, in-8°[1]. Son œuvre principale, également en espagnol, est une chronique de Flandre, des années 407 à 1477 (mort de Charles le Téméraire), sous le titre : Anales de Flandes por Emanuel, senor de Voorde, cavallero del habito de Christo, Hidalgo de la Real Majestad, y entretenido cerea de la persona de Su Alteza.[1]. Anvers, 1624; in-fol[1]. Il suffit de parcourir cet ouvrage pour voir qu'il repose entièrement sur les Commentarii sive Annales rerum Flandricerum de Jacques de Meyere, avec quelques additions tirées d'Oudegherst; pour le règne de Gui de Dampierre, il a visiblement emprunté à l'opuscule de Lambert van der Burch, De vita Guidonis comilis Flandriae (1615)[1].

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier