Elias van den Broeck

peintre néerlandais
Elias van den Broeck
Elias van den Broeck - a vase of flowers.jpg
Fleurs dans un vase, vers 1690.
Naissance
Décès
Activités
Maître
Lieux de travail

Elias van den Broeck (vers 1649, Anvers – 1708, Amsterdam)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or, d'origine flamande. Il est connu pour ses peintures de natures mortes, notamment de fleurs et de reptiles.

BiographieModifier

Elias van den Broeck est né vers 1649 à Anvers en Belgique.

Il étudie la peinture à Amsterdam auprès de Cornelis Kick en 1665 et auprès de Jan Davidsz. de Heem en 1669 à Utrecht. En 1672, il séjourne en Italie. Il accompagne Jan Davidsz. de Heem à Anvers en 1673 et devient membre de la guilde de Saint-Luc de la ville flamande. Il déménage et s'installe à Amsterdam en 1685, où il demeure jusqu'à sa mort. Il enseigne la peinture des fleurs à son élève Philip van Kouwenbergh.

Il meurt en 1708 à Amsterdam et y est enterré le .

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :