Ouvrir le menu principal

Eladio Jiménez

coureur cycliste espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jiménez.
Jiménez Sánchez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Jiménez ; le second, maternel, souvent omis, est Sánchez.
Eladio Jiménez
Eladio Jiménez.jpg
Eladio Jiménez lors de la Bicyclette basque 2005
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1996-1997Banesto amateur
Équipes professionnelles
Principales victoires
3 étapes sur les grands tours
Tour d'Espagne (3 étapes)

Eladio Jiménez Sánchez est un coureur cycliste espagnol né le à Ciudad Rodrigo, province de Salamanque. Il fait ses débuts professionnels en 1998 au sein de l'équipe espagnole Banesto. Eladio Jiménez totalise 13 victoires dans sa carrière professionnelle, dont trois étapes du Tour d'Espagne. Le , l'Union cycliste internationale (UCI) annonce qu'il a été testé positif à l'érythropoïétine (EPO) après la sixième étape du Tour du Portugal 2009. Il est suspendu jusqu'au . Trois jours plus tard, il annonce sa retraite.

BiographieModifier

Les débutsModifier

Il fait ses débuts en tant que coureur professionnel en 1998 avec l'équipe espagnole Banesto, dirigée par José Miguel Echavarri et Eusebio Unzué.

Il remporte une étape du Tour d'Espagne 2000, il s'agit de sa première victoire professionnelle.

Succès chez Comunidad ValencianaModifier

En 2004, il rejoint l'Kelme, qui devient Comunidad Valenciana en 2005. Elle est dirigée par Vicente Belda. Dès de sa première saison, il s'adjuge une nouvelle étape du Tour d'Espagne.

En 2005, il gagne sa première course par étapes : la Bicyclette basque, où il remporte également une étape. En septembre, il s'impose sur une étape du Tour d'Espagne, sa troisième victoire personnelle sur tour national.

Opération PuertoModifier

En 2006, dans le cadre de l'Affaire Puerto, il est identifié par la Garde civile en tant que client du réseau de dopage dirigé par Eufemiano Fuentes, sous le nom de code Eladio[1]. Jimenez n'est pas sanctionné, le délit de dopage n'étant pas reconnu par la justice espagnole à ce moment-là. Il ne reçoit aucune sanction sportive, le juge refuse de fournir aux instances sportives internationales (l'AMA et l'UCI) des preuves pour prouver son implication en tant que client du réseau de dopage.

De Karpin Galicia au PortugalModifier

Après la dissolution de son équipe en 2007, il rejoint l'équipe continentale professionnelle Karpin Galicia dirigée par Álvaro Pino. Cette année, il remporte deux étapes du Tour du Portugal, une sur le Trophée Joaquim Agostinho et termine troisième du championnat d'Espagne sur route.

En 2008 et 2009, il court respectivement chez Fercase-Rota dos Móveis et Centro Ciclismo de Loulé, deux équipes continentales portugaises.

Positif à l'EPOModifier

Le , il est suspendu par l'UCI pour un contrôle positif à l'EPO lors d'un contrôle antidopage effectué le , lors de sa victoire obtenue sur la sixième étape du Tour du Portugal[2],[3]. Suspendu deux ans, il choisit d'arrêter sa carrière[4].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

4 participations

  • 2000 : 24e, vainqueur de la 5e étape
  • 2003 : 48e
  • 2004 : 19e, vainqueur de la 10e étape
  • 2005 : 36e, vainqueur de la 14e étape

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009
UCI Europe Tour 42e[5] 99e[6] 19e[7] 239e[8] 314e[9]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :