Ouvrir le menu principal

El Menia
El Menia
Vue d'El Menia
Noms
Nom arabe المنيعة
Nom berbère Taourirt
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Ghardaïa
Daïra El Meniaa
Code ONS 4702
Démographie
Population 40 195 hab. (2008[1])
Densité 1,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 35′ 20″ nord, 2° 52′ 47″ est
Superficie 27 000 km2
Localisation
Localisation de El Menia
Localisation de la commune dans la wilaya de Ghardaïa.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
El Menia

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
El Menia

El Menia[2] ou El Ménéa (anciennement El-Goléa [3]) (en arabe : المنيعة) est une commune de la wilaya de Ghardaïa en Algérie située à 267 km au sud-ouest de Ghardaïa.

El-Goléa est la déformation du nom El-Kalaa.

GéographieModifier

La superficie de la commune est de 27 000 km2[4].

SituationModifier

ToponymieModifier

Le nom du village منيعة (manīʿa) signifie imprenable, inattaquable, inviolable.


TransportsModifier

El Menia est desservie par l'aéroport d'El Goléa situé à 1,5 km au sud-ouest de la ville. La ville est traversée par la route nationale 1 qui relie Alger à Tamanrasset.

ClimatModifier

Relevé météorologique à El-Menia
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,9 5,2 9,2 13,6 18,5 23,5 26,1 25,5 22,1 16,1 8,7 4,1 14,7
Température moyenne (°C) 10 12,8 16,8 21,3 26,2 31,5 34 33,5 29,4 23,3 15,8 11,2 22,2
Température maximale moyenne (°C) 17 20,3 24,4 28,9 33,9 39,4 41,9 41,4 36,7 30,4 22,9 18,2 29,6
Record de chaleur (°C)
date du record
27,6
2010
36,6
2010
38,6
2001
43,4
1895
45
1893
49
1930
50,1
1895
49
1895
48
1931
42,2
1892
39
2016
33,6
1981
50,1
1895
Humidité relative (%) 4,8 1,3 7,2 1,6 4,7 0,3 0,2 0,4 4,3 4,9 4 2,3 36,2
Source : [1]


HistoireModifier

 
La tombe de Charles de Foucauld à El Menia.

El Goléa était le nom donné à la ville avant l'indépendance de l'Algérie. Elle a conservé ce nom dans les premières décennies de l'indépendance.

Personnalités liées à El MeniaModifier

  • Zergat Hadda, femme d'affaires algérienne, propriétaire de la marque des eaux minérales ((El-Goléa)) y est née en 1971 a metlili.
  • Charles de Foucauld, père missionnaire, mort en 1916 et d'abord enterré à Tamanrasset. Sa dépouille a été transportée à El Goléa en 1948. Il repose au petit cimetière chrétien de Saint-Joseph, à côté d'une grande église surnommée la 'Cathédrale du désert'. Il dessina aussi cette ville, comme on peut le voir dans sa Vue d'El-Goléa (10 novembre 1885), conservé à la Bibliothèque nationale de France.
  • Jean Dubuffet, peintre de l'art brut, y a séjourné à trois reprises entre 1947 et 1949 car il était intéressé par l'art berbère.
  • François Augiéras, écrivain y séjourne en 1948 auprès de son oncle Marcel Augiéras, militaire colonial en retraite. Il s’inspire de ce séjour pour écrire Le Vieillard et l'Enfant, qui sera publié aux Editions de Minuit en 1954 sous le pseudonyme d'Abdallah Chaamba. El Goléa forme le cadre de ce roman à caractère initiatique. [5]
  • Nasreddine Degga, artiste, humoriste et imitateur y est né en 1961.

Notes et référencesModifier

  1. « Wilaya de Ghardaia : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Également typographié El Meniaa.
  3. Djazairess - Le vieux ksar, entre mythe et abandon
  4. Superficie des communes de la wilaya de Ghardaïa sur son site officiel. Consulté le 26/01/2011.
  5. « Roses d'Allah, clowns du désert », Catalogue des travaux de Jean Dubuffet, Paris, Fondation Dubuffet, 2008, t. III, p. 7-11.

Voir aussiModifier