Einsiedeln

commune suisse

Einsiedeln
Einsiedeln
La place centrale d'Einsiedeln.
Blason de Einsiedeln
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Schwytz Schwytz
District Einsiedeln
NPA 8836 Biberbrugg, Bennau
8840 Einsiedeln, Trachslau
8841 Gross
8844 Euthal
8846 Willerzell
8847 Egg
No OFS 1301
Démographie
Population
permanente
16 106 hab. (31 décembre 2019)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 41″ nord, 8° 44′ 35″ est
Altitude 1 057 m
Min. 784 m
Max. 1 571 m
Superficie 99,04 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Einsiedeln
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Schwytz
Voir sur la carte administrative du Canton de Schwytz
City locator 14.svg
Einsiedeln
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Einsiedeln
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Einsiedeln
Liens
Site web www.einsiedeln.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Einsiedeln (prononcé en allemand : [ˈainziːdl̩n], en dialecte local Alémanique supérieur Äinsidle [ˈæɪnˌsɪdlə][3], dans les environs aussi Äisele, Näisele, Äisidle, Näisidle, Äisigle [ˈæɪsələ ˈnæɪsələ ˈæɪˌsɪdlə ˈnæɪˌsɪdlə ˈæɪˌsɪglə][4], romanche : Nossadunaun) est une commune suisse du canton de Schwytz, située dans le district d'Einsiedeln. L'image miraculeuse d'une Vierge noire qu'abrite son abbaye bénédictine a fait de la ville un important lieu de pèlerinage régional, et une étape sur la via Jacobi, soit le tronçon suisse du chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle, entre le lac de Constance et Genève vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

GéographieModifier

 
Vue aérienne par Walter Mittelholzer (1934)

Selon l'Office fédéral de la statistique, Einsiedeln mesure 99,04 km2[2].

DémographieModifier

Selon l'Office fédéral de la statistique, Einsiedeln compte 16 106 habitants fin 2019[1]. Sa densité de population atteint 163 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population d'Einsiedeln entre 1850 et 2008[5] :

MonumentsModifier

La commune est le siège de l'abbaye d'Einsiedeln, fondée en 934 par Otton Ier et par la duchesse Reglinde de Sonabe. Cette abbaye est un lieu de pèlerinage avec une ancienne statue de Vierge noire.

AnnexesModifier

Personnalités liées à la communeModifier

 
Le monument dédié à Paracelse.

BibliographieModifier

Moreau (Odile et Richard), D'Einsiedeln à la Salette au fil des siècles : avec les pèlerins comtois sur les pas de la Vierge Marie. L'Harmattan, Paris, 2012.

RéférencesModifier

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. Sprachatlas der deutschen Schweiz, Band V, Karte 1b.
  4. Schweizerisches Idiotikon, Band I, Spalte 352, article Eisele, Band IV, Spalte 814, article Neiselen et Band VII, Spalte 303, article Ein-sid(e)len.
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :