Ouvrir le menu principal
Ed Viesturs
Description de l'image Ed Viesturs - 2008 (crop).jpg.
Biographie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (60 ans)
Carrière
Disciplines himalayisme

14 sommets de plus de 8 000 mètres

Ed Viesturs (né le ) est un alpiniste américain. Il fut le premier, dans son pays, à atteindre les quatorze sommets de plus de huit mille mètres, en outre sans apport d'oxygène[1].

BiographieModifier

Ed est né en 1959. Il a grandi dans l'Illinois avant de déménager vers Seattle à 18 ans pour suivre les cours de l'université du Washington. C'est sur les pentes du Mont Rainier voisin qu'il commence l'escalade[2]. Il obtient en 1981 une licence (BSc) en zoologie et ensuite un doctorat en médecine vétérinaire. En parallèle, il devient guide pour Rainier Mountaineering, Inc.

Il vit maintenant à Bainbridge Island dans l’État de Washington avec sa femme Paula et ses trois enfants.

AlpinismeModifier

Son projet de gravir les 14 sommets de plus de 8 000 mètres sans oxygène d’appoint, qu'il a baptisé Projet Endeavor 8000, s'est étendu sur 18 ans ; il s'est terminé avec la conquête de l’Annapurna en mai 2005. Au cours de ces 18 années, il a participé à 29 expéditions dans l’Himalaya et atteint une vingtaine de sommets.

Liste des sommets de plus de 8 000 mètres atteints par Ed ViestursModifier

  1. - Kangchenjunga
  2. - Everest (également : , , , , )
  3. - K2
  4. - Lhotse
  5. - Cho Oyu
  6. - Makalu
  7. - Gasherbrum II
  8. - Gasherbrum I
  9. - Cho Oyu
  10. - Manaslu
  11. - Dhaulagiri
  12. - Shishapangma
  13. - Nanga Parbat
  14. - Broad Peak
  15. - Annapurna

Médias et prestations commercialesModifier

Plusieurs le connaissent grâce à son reportage sur l'Everest en 1996 présenté au cinéma IMAX. Il a également contribué au tournage du film Vertical Limit (2001), au sein duquel il fait une apparition.

Viesturs est également consultant en design pour divers fabricants d’équipement de plein air, comme Mountain Hardwear, Timberland et Outdoor Research. Il compte parmi ses commanditaires Rolex et Thermos.

Il donne également des conférences, axées sur le travail d’équipe, la planification, la préparation et l’art de surmonter des obstacles majeurs. Viesturs insiste sur l’importance de la préparation et de la gestion du risque. Il met en avant le principe selon lequel l’escalade doit être un voyage aller-retour : il faut savoir attendre patiemment les meilleures conditions permettant une ascension, et savoir faire demi-tour si les conditions l'exigent : c’est la montagne qui décide si on peut grimper ou non. L’art de l’alpinisme consiste à savoir exactement quand monter, quand s’arrêter et quand rebrousser chemin.

DistinctionsModifier

  • En 1992, il a reçu le prix David A. Sowles de l'American Alpine Club pour sa participation à deux opérations de sauvetage sur la montagne K2[3].
  • En 2002, il a reçu le prix Lowell Thomas, décerné par l’Explorers Club de New York, pour ses réussites dans le domaine de l’alpinisme.

Notes et référencesModifier

  1. Site d'information de Jean-Christophe Lafaille, consulté le 30 mai 2009
  2. « Rainier Mountaineering, Inc. Guide Staff » (consulté le 30 mai 2009)
  3. « Sowles » (consulté le 30 mai 2009)

AnnexesModifier