Dysnomie

déesse mineure de la mythologie grecque

Dysnomie
Déesse de la mythologie grecque
Manuscrit grec du XIVe siècle de la Théogonie d'Hésiode avec Scholies écris dans la marge
Manuscrit grec du XIVe siècle de la Théogonie d'Hésiode avec Scholies écris dans la marge
Caractéristiques
Fonction principale Déesse de l'anomie
Lieu d'origine Grèce antique
Période d'origine Antiquité
Associé(s) Eunomie (son opposée)
Compagnon(s) Adicie, Até et Hybris
Culte
Mentionné dans Théogonie d'Hésiode
Famille
Mère Éris
Fratrie Ponos, Léthé, Limos, les Algos, les Hysminai, les Makhai, les Phonoi, les Androktasiai, les Pseudea, les Logoi, les Amphillogiai, les Neikea, Até et Horkos

Dysnomie (en grec ancien Δυσνομία / Dusnomía, « l'Anarchie ») est une déesse grecque mineure. Elle est une fille d'Éris et la personnification de l'anomie. Elle signifie le désordre civil, social et institutionnel. Elle est généralement accompagnée d'Adicie (l'Injustice), d'Até (la Fatalité) et d'Hybris (la Démesure). Son opposée est Eunomie (l'Ordre civil).

FamilleModifier

Dans les Théogonies d'Hésiode, ce dernier mentionne sa mère, Éris (la Discorde), et ses frères et sœurs: Ponos (le labeur), Léthé (l'Oubli), Limos (la Famine), les Algos (La Douleur), les Hysminai (Batailles), les Makhai (Batailles), les Phonoi (Meurtres), les Androktasiai (les massacres), les Neikea (Querelles), les Pseudea (Mensonges), les Logoi (Histoires), les Amphillogiai (les Conflits), Até (la Ruine), et Horkos (le Serment)[1].

ContraireModifier

Dans un fragment survivant des poèmes de Solon, un contraste est fait entre Dysnomie et Eunomie, un nom donné ailleurs à l'une des Heures, les incarnations de l'ordre. Toutes deux étaient des figures de rhétorique et de poésie; ni l'une ni l'autre ne figurant dans les mythes ou le culte religieux grec[2].

Évocation moderneModifier

AstronomieModifier

En 2005, Dysnomie a été choisie comme nom de la lune de la planète naine Éris[3].

Notes et référencesModifier

  1. Caldwell, p. 6 Table 5; Hésiode, Théogonie 226–232.
  2. OCD s. "homonia"
  3. IAU Circular 8747 - Publication officielle de l'UAI rapportant la dénomination d’Éris et Dysnomie

SourcesModifier

Voir aussiModifier