Makhai

divinité de la mythologie grecque

Makhai
Déesses de la mythologie grecque
Manuscrit grec du XIVe siècle de la Théogonie d'Hésiode avecScholies écris dans la marge
Manuscrit grec du XIVe siècle de la Théogonie d'Hésiode avecScholies écris dans la marge
Caractéristiques
Fonction principale Personnifications des batailles et des combats
Lieu d'origine Grèce antique
Période d'origine Antiquité
Culte
Mentionné dans Théogonie d'Hésiode
Famille
Mère Éris
Fratrie Lavov, Léthé, Limos, les Algos, les Hysminai, les Neikea, les Phonoi, les Androktasiai, les Pseudea, les Logoi, les Amphillogiai, Dysnomia, Até et Horkos

Les Makhai (en grec ancien Μάχαι / Mákhai, « Batailles » ; au singulier Μάχη / Mákhê) sont, dans la mythologie grecque des esprits des batailles et des combats, fils et filles d'Éris, tout comme les Hysminai, les Androktasiai, et les Phonoi[1].

FamilleModifier

Dans les Théogonies d'Hésiode, ce dernier mentionne leur mère: Eris (la Discorde), et leurs frères et sœurs: Lavov (le labeur), Léthé (l'Oubli), Limos (la Famine), les Algos (La Douleur), les Hysminai (Batailles), les Phonoi (Meurtres), les Androktasiai (les massacres), les Neikea (Querelles), le Pseudea (Mensonges), les Logoi (Histoires), les Amphillogiai (les Conflits), Dysnomia (l'Anarchie), Até (la Ruine), et Horkos (le Serment)[2].

Culture populaireModifier

  • Dans le jeu vidéo de rôle et d'action (dit hack & slash) Titan Quest: Immortal Throne développé par Iron Lore (2007), les Makhai sont des ennemis, que l'on peut trouver dans le monde final du jeu, "Hadès".
  • Les Machai font une apparition dans le film La Colère des Titans de Jonathan Liebesman (2012). Ils y apparaissent d'abord comme membre des troupes d'Hadès puis plus tard de Cronos. Les Machai sont similaires aux Moliones, avec une peau noire de charbon, deux jambes, six bras, deux têtes et deux torses dos à dos, ce qui leur permet d'attaquer plus d'une personne.
  • Dans le roman Le Sang de l'Olympe de Rick Riordan (2014), Asclépios utilise les Machai (ici assimilés à Phobos et Deimos, les enfants jumeaux d'Arès et d'Aphrodite), la malédiction de Délos (qui est en fait l'une des petites fleurs jaunes que Délos a germées à la naissance d'Artémis et d'Apollon), et la Menthe pylosienne afin de créer un remède. (Les deux frères apparaissent également dans le livre The Demigod Files, mais pas sous le nom de Machai.)

NotesModifier