Duplicity

film américain réalisé par Tony Gilroy et sorti en 2009

Duplicity
Réalisation Tony Gilroy
Scénario Tony Gilroy
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Relativity Media
Laura Bickford Productions
Medienproduktion Poseidon Filmgesellschaft
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie, espionnage, romance, thriller
Durée 125 minutes
Sortie 2009


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Duplicity, ou Duplicité au Québec, est un film américain écrit et réalisé par Tony Gilroy, sorti le .

SynopsisModifier

Claire Stenwick, ex-agent de la CIA, et Ray Koval, ex-agent du MI6, devenus amants au cours de leurs missions, se sont reconvertis dans l’espionnage industriel par appât du gain. Ray et Claire se font embaucher par deux laboratoires pharmaceutiques concurrents, respectivement par Equikrom (dirigé par Garsik) et par Burket & Rundel (dirigé par Tully) : l’un pour voler la formule d’un produit pharmaceutique qui rapportera une fortune au premier qui la brevettera, l’autre soi-disant pour la protéger. Ils n’avaient cependant pas prévu que Tully les manipulerait à leur insu pour désinformer Garsik. Finalement, la formule qu’ils volent à Burkit et Rundel s’avère être un faux sans valeur, une simple lotion pour la peau, qu’ils ne parviennent pas à en final négocier auprès d’intermédiaires suisses. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé où les deux ex agents secrets croyant monter une complexe operation de manipulation et de désinformation basée sur leur expérience du terrain se sont fait prendre à leur propre jeu grace à une personne infiltrée qu’ils ne soupçonnaient pas.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

C’est la deuxième participation commune de Clive Owen et Julia Roberts dans un film après Closer, entre adultes consentants ; Clive Owen avait également déjà joué aux côtés de Paul Giamatti dans Shoot 'Em Up : Que la partie commence (Shoot 'Em Up).

Liens externesModifier