Duché de Naples

Duché de Naples
(latin) Ducatus Neapolitanus

vers 600-638 – 1137

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des duchés lombards d’Italie méridionale.
Informations générales
Statut Circonscription de l'Exarchat de Ravenne, de facto indépendant après 840
Capitale Naples
Langue(s) Napolitain, Grec
Ducs
1123-1137 Serge VII

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Duché de Naples (latin : Ducatus Neapolitanus, grec : Δουκάτο τῆς Νεᾱπόλεως) est une province byzantine dirigée par un gouverneur militaire (dux). Comme dans d'autres territoires byzantins d'Italie, la noblesse locale réussit à transformer le duché en un État autonome et à rendre héréditaire la charge de duc. L'État, qui dura plus de cinq siècles tout au long du haut Moyen Âge, est aussi connu sous le nom de Duché napolitain.

À partir de l'an 840, les ducs deviennent plus autonomes que leurs prédécesseurs, ils ne sont plus choisis par l'empereur mais élus par les citoyens ; ainsi, Serge Ier, choisi selon ce mode de désignation, crée une dynastie qui règne sur le duché jusqu'en 1137.

La mort sans héritier en 1137 du duc Serge VII, vassal du roi Roger II de Sicile, permet à ce dernier d'annexer le duché napolitain, et de conférer le tire à Alphonse de Capoue.

BibliographieModifier

  • Ferdinand Chalandon, Histoire de la domination normande en Italie et en Sicile, 2 volumes, Paris, 1907.

Articles connexesModifier