Armes des ducs de Rothesay

Le titre de duc de Rothesay était le titre officiel utilisé par l'héritier présomptif au trône du royaume d'Écosse. Depuis l'acte d'Union (1707), le trône d'Écosse est rattaché au trône d'Angleterre, formant ainsi le royaume de Grande-Bretagne (qui devint plus tard le Royaume-Uni à la suite du rattachement du royaume d'Irlande en 1800).

Le titre est depuis détenu par les héritiers présomptifs au trône du Royaume-Uni. Il est utilisé quand ces derniers sont sur le territoire écossais, alors qu'ils utilisent duc de Cornouailles (s'ils le détiennent) et prince de Galles ailleurs. Le duc de Rothesay détient d'autres titres écossais, dont celui de comte de Carrick, baron de Renfrew et seigneur des Îles, ainsi que prince et grand Steward d'Écosse.

Le titre tient son nom de Rothesay sur l'île de Bute, Argyll and Bute, mais n'est pas lié avec quelque entité ou propriété terrienne que ce soit, contrairement au duché de Cornouailles.

Histoire du titreModifier

David Stuart, le fils de Robert III d'Écosse, fut le premier à détenir ce titre à sa création en 1398. À sa mort, son frère Jacques, plus tard Jacques Ier, reçut le titre. Par la suite, les héritiers présomptifs à la couronne écossaise l'ont toujours détenu. Un acte du parlement écossais de 1469 confirma cet état de fait.

Base légaleModifier

Cet acte du parlement de 1469, spécifie que le prince premier-né du roi des Écossais devrait détenir ce titre. Si celui-ci décède avant le roi, alors il va à l'héritier présomptif suivant.

Bien que l'acte mentionne explicitement les fils d'un roi, les fils aînés des reines l'ont porté. Le terme prince exclut toutefois les filles. Cet acte exclut a priori qu'un petit-fils de souverain, bien qu'héritier présomptif, puisse détenir ce titre.

Liste des ducs de RothesayModifier

Maison StuartModifier

Portrait Nom Monarque Naissance Devient héritier Créé duc de Rothesay Cesse d'être duc de Rothesay Mort Armoiries
  David Stuart Robert III
son décès
 
  Jacques Stuart c. 1404
accède au trône sous le nom de Jacques Ier
 
  Alexandre Stuart Jacques Ier c. 1430
son décès
 
  Jacques Stuart c. 1430 c. 1431
accède au trône sous le nom de Jacques II
 
  Jacques Stuart Jacques II
accède au trône sous le nom de Jacques III
 
  Jacques Stuart Jacques III
accède au trône sous le nom de Jacques IV
 
  Jacques Stuart Jacques IV
son décès
 
  Arthur Stuart
son décès
 
  Jacques Stuart
accède au trône sous le nom de Jacques V
 
  Jacques Stuart Jacques V
son décès
 
  Jacques Stuart Marie Ire
accède au trône sous le nom de Jacques VI
 
  Henri-Frédéric Stuart Jacques VI
son décès
 
  Charles Stuart
accède au trône sous le nom de Charles Ier
 
  Charles Stuart Charles Ier
accède au trône sous le nom de Charles II
 
  Jacques François Stuart Jacques VII
titre confisqué
1er  

Maison de HanovreModifier

Portrait Nom Monarque Naissance Devient héritier Créé duc de Rothesay Cesse d'être duc de Rothesay Mort Armoiries
  George Auguste de Hanovre George Ier 1er
accède au trône sous le nom de George II
 
  Frédéric Louis de Hanovre George II 1er
son décès
 
  George Auguste de Hanovre George III
accède au trône sous le nom de George IV
 

Maison de Saxe-Cobourg-Gotha puis de Windsor[1]Modifier

Portrait Nom Monarque Naissance Devient héritier Créé duc de Rothesay Cesse d'être duc de Rothesay Mort Armoiries
  Albert Édouard de Saxe-Cobourg-Gotha Victoria
accède au trône sous le nom d'Édouard VII
 
  George de Saxe-Cobourg-Gotha Édouard VII
accède au trône sous le nom de George V
 
  Édouard Windsor George V
accède au trône sous le nom d'Édouard VIII
 
  Charles Windsor Élisabeth II en fonction  

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Branche issue de la maison allemande de Wettin qui est connue au Royaume-Uni sous le nom de Saxe-Cobourg-Gotha puis de Windsor après 1917. En 1917, pendant la Première Guerre mondiale, le sentiment anti-allemand parmi la population conduit la famille royale à changer tous ses titres et noms de famille allemands pour des titres et des noms à consonance anglaise. La maison et la famille royales sont ainsi renommées Windsor par un décret en conseil du roi George V.